Gérer les impacts environnementaux de nos produits


Engagement n°3





Nous veillons à limiter à son minimum l’impact de nos solutions sur l’environnement. Particulièrement en protégeant les ressources en eau, de la phase de préparation de nos produits au recyclage des effluents phytosanitaires. Nous incitons aux bonnes pratiques et mettons en place des actions de corrections quand cela est nécessaire.

Résultat Eco-Acteurs 2014

66 160 personnes (- 7,6%*)

mobilisées en faveur d’une gestion responsable de nos produits. *par rapport à 2013.



Protéger les ressources en eau


L’eau est un bien commun précieux. La protéger est une responsabilité collective. La nôtre est de sécuriser l’usage de nos produits à toutes les étapes de leur vie.

Cela commence pendant la phase de développement de nos nouvelles spécialités phytosanitaires. Avant d’être homologué pour sa mise sur le marché, un produit est soumis à de multiples tests pour vérifier qu’il peut être utilisé sans danger pour la santé et l’environnement, notamment pour l’eau et les organismes aquatiques.


Ensuite, nous nous assurons que nos produits sont correctement utilisés dans le cadre de la protection des cultures. Pour cela, nous diffusons largement nos recommandations sur l’usage de nos solutions aux distributeurs et aux prescripteurs via de nombreux canaux : formations, documentation, site internet, événements organisés avec des distributeurs ou des agriculteurs…

Protéger les ressources en eau

Protéger l’utilisateur et l’environnement


Enfin, nous veillons à éviter la fuite des molécules après application des traitements. Par exemple, en étant ambassadeur du procédé Osmofilm®, système de traitement des effluents phytosanitaires. Ou en rappelant la nécessité de recycler les bidons via Adivalor, organisme créé par la filière agricole pour collecter et valoriser les intrants en fin de vie.




procédé Osmofilm®

Osmofilm® : un procédé économique pour traiter les effluents phytosanitaires

Osmofilm® est un système de traitement des effluents de produits phytosanitaires qui permet aux agriculteurs de recycler le fond de cuve du pulvérisateur, conformément à la réglementation. Il utilise un procédé basé sur la déshydratation de la bouillie. La partie solide est ensuite collectée par Adivalor. Les atouts environnementaux d’Osmofilm® :

  • Réduction des pollutions ponctuelles liées à l'élimination des fonds de cuve et des eaux de rinçage.
  • Solution de gestion des effluents sur l’exploitation simple et économique (sans utilisation d’énergie fossile).


En savoir plus sur le procédé Osmofilm®


Assurer le suivi responsable de nos produits


Nous voulons développer l’accompagnement de nos produits sur le terrain. Pour cela, nous avons créé le métier d’ingénieur conseil environnement (ICE). Sa mission? Décliner sur un territoire donné la stratégie agriculture durable de BASF en matière de gestion de l’eau, de biodiversité et de bonnes pratiques.

Si l’on prend, par exemple, la protection des ressources en eau, l’ICE commencera par identifier les situations à risque à partir de résultats officiels de la surveillance de l’eau. Il construira ensuite avec les prescripteurs locaux des plans d’actions correctrices contre les pollutions à base de formations, de rappels de bonnes pratiques, de préconisations sécurisées (doses, zones vulnérables, etc.).

En savoir plus sur le métier d’ingénieur conseil environnement



Emballage Ecopack
EcoPack : un emballage économe en matière

BASF a mis au point un nouveau bidon pour sa gamme de produits liquides. A la fois plus pratique et plus sûr (vidange et rinçage facilités), EcoPack est aussi plus économe en plastique. Il permet d’économiser plus de 2 000 tonnes de CO2/an par rapport à l’ancien emballage, soit l’équivalent du CO2 capté annuellement par 80 000 arbres.

En savoir plus sur l’emballage EcoPack





Nos autres engagements


Engagement n°1 : mieux raisonner l’utilisation des produits de protection des plantes


Engagement n°2 : préserver la biodiversité à l’échelle de l’exploitation et du territoire


Engagement n°4 : encadrer l’utilisation de nos produits


Engagement n°5 : sensibiliser et former les acteurs du monde agricole