Mieux raisonner l’utilisation des produits de protection des plantes


Engagement n°1




Responsables de l’usage qui est fait de nos produits, nous proposons aux distributeurs et aux agriculteurs des services qui permettent de les positionner au mieux. Pour élargir notre gamme, nous avons développé des solutions de protection utilisant la lutte biologique.

Résultat Eco-Acteurs 2014

2 104 880 ha (+ 80%*)

de cultures dont la conduite est raisonnée grâce aux outils BASF. *par rapport à 2013.


Ce qu’est une protection « raisonnée »


Le raisonnement de la protection des plantes est la clé d’une agriculture économiquement rentable et respectueuse de l’environnement. « Raisonner » la protection, cela signifie apporter la bonne solution phytosanitaire au bon moment et à la bonne dose pour obtenir le meilleur résultat technico-économique. Cette démarche se traduit par une bonne articulation entre la prévention et la lutte contre les bio-agresseurs (maladies, insectes, mauvaises herbes).


La prévention passe par l’utilisation de leviers agronomiques et prophylactiques : assolements, rotation des cultures, pratiques culturales, choix variétaux, date de semis… Quant à la lutte pendant la période de végétation, elle se construit en intégrant de nombreux paramètres : seuil de nuisibilité, stade de la culture, gestion des modes d’action, optimisation des doses, précision de l’application…


Exemple : le raisonnement de la protection fongicide du blé.


Des solutions conventionnelles et des solutions complémentaires


Pour aider les agriculteurs à optimiser la conduite de leurs cultures, BASF contribue également au développement de nouveaux itinéraires techniques, que ce soit avec des méthodes conventionnelles (produits fongicides, insecticides ou herbicides) ou complémentaires (confusion sexuelle, insectes auxiliaires…).




BASF, pionnier de la lutte biologique

Diffuseur de phéromones Rak®BASF investit depuis près de trente ans dans le biocontrôle, méthode de protection des végétaux par des mécanismes naturels, utilisée en complément des solutions chimiques classiques.
Nous recourons ainsi à la confusion sexuelle pour protéger les vignes et les vergers contre certains insectes nuisibles. Notre solution la plus connue s’appelle RAK® : elle utilise des phéromones sexuelles pour perturber la reproduction des tordeuses de la grappe. N’ayant d’effet que sur ce ravageur, elle préserve les auxiliaires et la biodiversité, lesquels contribuent en retour à l’efficacité de RAK®.
A ce jour, plus de 50 000 hectares de cultures sont protégées avec ce type de solutions.

Vigne : lutte intégrée contre les tordeuses de la grappe
Vergers : lutte intégrée contre la tordeuse orientale du pêcher et le carpocapse des pommes et des poires


Permettre aux techniciens d'apporter le meilleur conseil


Pour favoriser la bonne utilisation de ses solutions, BASF a conçu avec l’aide d’instituts techniques des services et des outils d’aide à la décision destinés aux distributeurs agricoles. Ils permettent notamment de positionner les applications phytosanitaires à la bonne dose et au bon moment. Parmi ces services on peut citer :


En savoir plus sur les Services BASF







Nos autres engagements


Engagement n°2 : préserver la biodiversité à l’échelle de l’exploitation et du territoire


Engagement n°3 : gérer les impacts environnementaux de nos produits


Engagement n°4 : encadrer l’utilisation de nos produits


Engagement n°5 : sensibiliser et former les acteurs du monde agricole