Clearfield®, la nouvelle solution de désherbage du tournesol

En associant l’herbicide Pulsar® 40 et des variétés tolérantes à cet herbicide, Clearfield® simplifie considérablement le désherbage du tournesol : il permet de contrôler avec un seul produit et en un seul passage une large gamme de mauvaises herbes, notamment l’ambroisie.

« Clearfield : un désherbage du tournesol plus efficace, plus sûr et plus simple »

Jean-François Meynet, responsable agronomique cultures industrielles

durée: 00m54


  • Plus efficace : Clearfield® permet de contrôler de nombreuses mauvaises herbes – graminées et dicotylédones – y compris des adventices très difficiles à détruire dans le tournesol, comme le tournesol sauvage, la lampourde ou l’ambroisie.
  • Plus sûr : Clearfield® permet de désherber le tournesol en post-levée, donc sur une culture bien installée, il se montre efficace même en condition sèche.
  • Plus simple : Clearfield® permet d’obtenir un champ propre en un seul passage, contre deux habituellement dans les situations de désherbage difficile (un passage de prélevée et une intervention de rattrapage en post-levée).

Clearfield® Tournesol : origine et développement.

La tolérance du tournesol à un herbicide a été découverte par hasard. Aux Etats-Unis et au Canada, le tournesol est considéré comme une mauvaise herbe dans les parcelles de soja. En 1996, dans un champ de soja du Kansas, on a trouvé des pieds de tournesols qui n’avaient pas été affectés par l’application d’un herbicide de la famille des imidazolinones. Cela a donné l’idée à des sélectionneurs de croiser ces tournesols naturellement tolérants avec leurs lignées. Ainsi est née la technologie Clearfield®.

 
Année de lancement dans les pays de la zone Europe élargie et surfaces totales cultivées en Tournesols Clearfield® depuis 2007


Année de lancement dans les pays de la zone Europe élargie et surfaces totales cultivées en Tournesols Clearfield® depuis 2007

Cette nouvelle caractéristique a été introduite dans les lignées de tournesol en appliquant les méthodes de sélections conventionnelles. (Il ne s’agit pas d'un OGM). Les premières variétés de tournesol tolérants à l’imazamox, un herbicide de la famille des imidazolinones, ont vu le jour au début des années 2000.

Aujourd’hui il se cultive dans la zone Europe élargie plus de 2 millions d’hectares de tournesol Clearfield®


Pourquoi le Pulsar® 40 n’affecte pas les variétés de tournesol Clearfield®

Pour comprendre la complémentarité de l’herbicide Pulsar® 40 et des tournesols Clearfield®, il faut se pencher sur le fonctionnement de l’enzyme AHAS. Présente dans tous les végétaux, celle-ci synthétise des acides aminés essentiels au développement de la plante : leucine, isoleucine et valine.

Après pulvérisation de l’herbicide Pulsar® 40, cette enzyme AHAS est inhibée : elle ne produit plus les acides aminés essentiels, ce qui entraine le dépérissement des mauvaises herbes sensibles et des tournesols classiques.

Dans les hybrides de tournesol Clearfield®, l’enzyme AHAS n’est pas affectée par l’herbicide. Elle continue à produire normalement les acides aminés essentiels, nécessaires à la croissance de la plante.

Lorsque l’agriculteur pulvérise du Pulsar® 40 dans un champ d’hybrides de tournesol Clearfield, les mauvaises herbes disparaissent, les tournesols ne sont absolument pas sensibles à l’herbicide et continuent à se développer sans aucun souci.

Résultats du CETIOM: 3 essais 2010 (dpts 69, 26, 79), 1 essai 2009 (69)

Ci-contre :

Résultats du CETIOM: 3 essais 2010 (départements 69, 26, 79), 1 essai 2009 (69)


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.