Marie-Pierre et Franck Piquemal, lauréats Vins Coeurs 2011, dans la catégorie des vins rouges

On a la victoire modeste chez les Piquemal : leur Côte-de-roussillon Village termine sur le podium, mais ils vous assurent qu'ils n'ont rien fait d'autre que "révéler les qualités de la vigne".


Voir son témoignage

 

Guillaume et Adrien Michaut, lauréats Vins-Coeurs 2011 dans la catégorie des vins blancs

"Cette récompense, nous la dédions à notre grand-père : c'est lui qui a planté ces vignes !" Guillaume et Adrien Michaut sont fiers d'appartenir à une lignée de viticulteurs. Et fiers que leur Chablis premier cru Vauligneau ait été récompensé par un jury de connaisseurs dans la catégorie des vins blancs.

Voir leur témoignage

 

Didier et Catherine Champalou, Lauréats Vins-Coeurs 2011 - catégorie Vins Effervescents

Chez les Champalou, le Vouvray est une histoire de famille. Didier et Catherine ont commencé il y a vingt-cinq ans sur 1,5 ha. Ils en cultivent 21 aujourd'hui et ont associé leur fille Céline à leur activité.

Voir leur témoignage

 

Tournesol : les agriculteurs satisfaits témoignent des bénéfices obtenus dans leur parcelles grâce à la technologie Clearfield®


Sébastien Schaeffer, Patrick de Nadaï, Gilbert Hébrard, et Joseph BIN, quatre agriculteurs visionnaires, nous parlent des bénéfices de la technologie Clearfield® pour le désherbage de leurs tournesols.

 

Solutions racinaires pour le désherbage du maïs - ATOUT N°1 : Une persistance d’action de plusieurs semaines

Sylvie Nicolier (Ingénieure régionale Arvalis - Institut du Végétal) ; Jean-Paul Renoux (responsable national maïs Arvalis - Institut du Végétal) ; et Jean-François Meynet (responsable agronomique BASF) nous expliquent les enjeux de la persistance d'action.

Voir la vidéo

 

Protéger votre vigne durablement contre les vers de la grappe c'est possible avec RAk

L’usage de phéromones destinées à perturber l’activité sexuelle des ravageurs de la grappe se répand. Cette technique efficace contre l’eudémis et la cochylis entre dans le cadre de la protection intégrée. Elle permet de réduire l’utilisation des insecticides.

Protéger votre vigne durablement contre les vers de la grappe c'est possible avec RAk : explications en images.

 

Retour en image sur l’édition 2011 des Vins-Cœurs

Pour la cinquième année, BASF lance les Vins-Cœurs, son concours national destiné à faire connaître les vins de qualité de nos régions. Les premières dégustations vont commencer dans quelques jours. Elles permettront aux distributeurs de solutions BASF pour la vigne de désigner le vin qui les représentera aux épreuves régionales.


Retour en image sur l’édition 2011 des Vins-Cœurs

 

« Xemium, l'innovation fongicide céréales de dernière génération »

Dominique Hazouard, responsable du pôle Céréales, présente Xemium, la nouvelle substance active de BASF. Homologué début octobre, cette molécule de la famille des SDHI constitue une innovation majeure pour la prochaine campagne 2011-2012 et sera disponible sous différentes spécialités fongicides pour une protection renforcée des céréales.


Voir la vidéo

 

Gilles Le Fur (BASF) : « Ici, nous testons les différentes stratégies de traitement contre les maladies de la vigne »

Gilles Le Fur, ingénieur technique et filière (ITF), nous accueille sur les parcelles expérimentales de Jonquerettes, près d’Avignon (Vaucluse). C’est là que BASF teste des programmes de lutte contre différentes maladies de la vigne : mildiou, oïdium, botrytis.

 

Les effets de botrytis sur la qualité du raisin

Les incidences de la présence du champignon dans les grappes sont multiples : baisse de la quantité de vins produite, altération de la couleur et des arômes, dégradation de la fermentation… Sans parler du fait qu’une attaque de botrytis est souvent la porte d’entrée à d’autres moisissures.


Voir la vidéo 

 

Qualité du vin : les attentes du consommateur et de la filière

La consommation de vin a été divisée par deux en trente ans en France. On boit désormais moins de vin, mais on est plus exigeant sur sa qualité. Or un vin de qualité sa fait toujours à partir de raisins irréprochables.


Voir la vidéo 

 

Les coopératives paient la qualité du raisin

Fini, la course au kilo et au degrés : désormais, les coopératives rémunèrent aussi les viticulteurs sur la qualité de leur raisin. Pour cela, elles s’équipent de matériels leur permettant de mesurer la présence de botrytis dans les grappes. Elles peuvent ainsi classer les grains selon leur qualité sanitaire.


Voir la vidéo 

 

Tournesol : Différentes techniques de sélections variétales expliquées par Delphine Guey

Delphine Guey, responsable communication au GNIS, répond à 4 questions : Y'a-t-il des OGM en France aujourd'hui? Quand on parle d'"ogm cachés", de quoi parle-t-on? Quelle différence entre mutagenèse et transgenèse? En france, les variétés sont-elles protégées par des brevets?


Voir la vidéo 

 

Clearfield® Tournesol : le bilan de satisfaction des agriculteurs

Suite a la première campagne des Tournesols Clearfield®, Jérôme Brun, responsable relations semenciers BASF, revient sur le bilan de satisfaction des agriculteurs.


Voir la vidéo 

 

Les bénéfices de Clearfield® Tournesol

Olivier Grosjean, responsable pôle Cultures industrielles chez BASF présente les bénéfices de Clearfield® Tournesol : pour les agriculteurs, pour résoudre un problème de santé publique et pour l'environnement.


Voir la vidéo 

 

Désherbage du tournesol : « La technologie Clearfield devrait contribuer à relancer la culture du tournesol »

Efficacité contre l’ambroisie dans les régions infectées, hausse des rendements à 30, voire 40 q/ha, réduction de 70% des doses d’herbicide en couplage avec le binage : Jean-Marc Petat, Directeur Environnement de BASF, présente les atouts de la technologie Clearfield. Des avancées qui devraient relancer la culture du tournesol en France.


Voir la vidéo 


 

Concours des Vin-coeurs 2010 : le gagnant de la catégorie vins effervescents

François Schawch, viticulteur à Hunawihr, en Alsace. Son crémant à la jolie robe jaune pâle et aux bulles délicates a surclassé les champagnes.


 

Mikaël Coquiller

Responsable

Pôle Céréales - BASF


Les enjeux de la régulation des céréales


 

Dominique Hazouard

Responsable

Pôle Céréales - BASF


Protection fongicide céréales

Entre évolutions réglementaires et enjeux économiques ensemble trouvons les bons repères !


 

Laurence Giroud Duval

Responsable Marketing

Pôle Céréales - BASF


Lancement d'innovations fongicides


 

Dominique Jonville

Responsable Filière

Pôle Céréales - BASF


“ Les performances Osiris Win et la qualité de pulvérisation ”


 

Jean-Paul Bordes

ARVALIS - Institut du végétal


“ Ce qu'il faut retenir des enjeux de l'agriculteur aujourd'hui et demain. ”


 

Hervé Juvin


“ Ce qu'il faut retenir des perspectives agricoles mondiales. ”


 

Claude Taranta

Formulateur chez BASF


“ Ce qu'il faut savoir sur la formulation. ”


 

Journée Terre à terre

“Spécial Pulvérisation”


3ème édition Terre à Terre / Spécial pulvérisation Beauvais (BASF partenaire exclusif phytos).

Avec près de 1.500 agriculteurs acteurs, le succès a dépassé toutes les espérances.

Un espace de 100 m2 où plusieurs experts (pulvérisation, formulation,BPP... ) ont animé le stand BASF.

 

Hervé Favier

Responsable commercial - Axe Environnement


“ Ce qu'il faut savoir sur Osmofilm ”


 

Hervé Favier

Responsable commercial - Axe Environnement


“ Ce qu'il faut savoir pour le local phyto ”


 

Laurence Giroud Duval

Responsable Marketing

Pôle Céréales - BASF


 

Philippe Boeda

Responsable Développement Filière

Coopérative Valfrance


 

Dominique Jonville

Responsable Filière

Pôle Céréales - BASF


“ Enjeu Variétés et Protection Fongicide ”


 

Dominique Jonville

Responsable Filière

Pôle Céréales - BASF


“ Témoignage sur la contribution fongicide à la qualité du pain ”


 

Axel Itschert

Responsable Marketing

Pôle Céréales - BASF


“ L'enjeu du dernier traitement ”


 

Nicolas Perrardel

Association Nationale de la Meunerie Française


 

Laurence Giroud-Duval

Responsable Marketing

Pôle Céréales - BASF


“ Emission Cultures News sur TV Agri ”


 

Nicolas Gosselin

Responsable agronomique

Pôle Céréales - BASF


“ Emission Cultures News sur TV Agri ”


 

Dominique Jonville

Responsable Filière

Pôle Céréales - BASF


“ Emission Cultures News sur TV Agri ”


 

Axel Itschert

Responsable Marketing

Pôle Céréales - BASF


“ Emission Cultures News sur TV Agri ”


 

Dominique Hazouard

Responsable Pôle Céréales

BASF


“ Emission Cultures News sur TV Agri ”


 

Gilles Couleaud

Ingénieur

ARVALIS - Institut du végétal


“ Témoignage sur les symptômes des maladies des orges. ”


 

Emmanuelle Gourdain

Ingénieur

ARVALIS - Institut du végétal


“ Témoignage sur la qualité. ”


 

Catherine Deschamps

Ingénieur

ARVALIS- Institut du végétal


“ Témoignage sur les débouchés et qualité ”


 

Benoit Méléard

Ingénieur

ARVALIS - Institut du végétal


“ Témoignage sur les débouchés et qualité ”


 

Jean Charles Talbourdet

Responsable démonstration expérimentation

BASF


 

Philippe Lienart

Responsable contrôle & qualité

Roquette


 

Vincent Gros

BASF AP Europe


 

Concours Photos Terres de Céréales

Une initiative pour la mise en valeurs de nos céréales et de nos métiers


“ Remise des prix ”


 

Arnaud Cousin

Phytopathologiste

Département technique - BASF


“ Témoignage sur le piétin verse ”


 

Arnaud Cousin

Phytopathologiste

Département technique - BASF


 

David Gouache

Responsable modélisation des maladies

Arvalis


 

Pierre-Yves Yeme

Ingénieur recherche développement

Arvalis - Institut du végétal


 

Gilles Stagnaro

Responsable développement

NICKERSON


« Nous travaillons sur du vivant. Une variété considérée tolérante aux rouilles brunes hier peut devenir sensible l'année suivante. Les souches de champigons comme les variétés évoluent dans le temps. »


 


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.