Agricultural Solutions
Agriculture

Contact

Protection des semences pour le blé

La protection de la semence est une solution d’avenir pour protéger les récoltes. Son objectif est de préserver le potentiel de la culture dès le début de la végétation. Pour le blé, elle consiste principalement à lutter précocement contre les maladies transmises par les semences.

En culture de blé, carie, septoriose, piétin échaudage, charbon nu et fusarioses constituent le cortège de maladies transmises par la semence.
Le traitement des semences est indispensable pour lutter contre les maladies qu'elles transmettent et pour protéger les jeunes plantes contre les parasites naturellement présents dans le sol.
Il assure également une protection contre des attaques précoces de maladies et de parasites en végétation.

Blé : les maladies transmises par les semences

La carie du blé

La carie du blé se transmet principalement par les semences et/ou par le sol. Les symptômes ne se déclarent qu’après l’épiaison, et les spores se disséminent lors du battage à la récolte. Les filières semence et la meunerie interdisent les lots cariés.

Pour lutter contre la carie du blé, un produit systémique, tel une triazole est nécessaire. Le triticonazole présente un excellent rapport efficacité/sélectivité. Il passe en solution dans le sol pour être absorbé par les racines.

Les fusarioses

Les fusarioses sont des maladies de la semence parmi les plus fréquentes et les plus nuisibles qui se transmettent par les semences et/ou par le sol.

On distingue deux genres compétitifs :

  • Fusarium roseum (culmorum et graminearum)
  • Microdochium nivale

Pour lutter contre les fusarioses, on utilise deux types de produits selon la cible visée :

  • Le prochloraze, qui agit de façon translaminaire. Il pénètre superficiellement dans la graine. Plus efficace qu'un produit de contact, il affiche une excellente efficacité contre Microdochium nivale.
  • Le triticonazole, qui agit de façon systémique. Il présente une excellente efficacité contre Fusarium roseum.

L'association des deux substances actives apporte une très bonne protection de la graine et de la plantule contre les deux fusarioses (F. roseum et M. nivale) et une diminution de l'inoculum, qui limite les contaminations ultérieures.

Piétin-échaudage

La problématique piétin-échaudage est à résoudre dans le cadre d'une approche globale de rotation des cultures.
Cependant, en complément des pratiques agronomiques, la lutte contre le piétin-échaudage passe par un traitement de semence spécifique.

La septoriose

Transmise par les semences ou/et les résidus de récolte, la septoriose est rare sur les semences certifiées.

Contre cette maladie, le prochloraze, grâce à son action translaminaire, pénètre jusqu’à l’albumen, sous les téguments, et bénéficie ainsi d’une efficacité supérieure à un produit de contact. Associé au triticonazole, systémique, les deux substances actives auront des actions complémentaires dans la plantule. Elles assurent la protection des ébauches embryonnaires de l’apex.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté d'agriculteurs observateurs !

En savoir plus
Protection fongicide du blé

Protection fongicide du blé

Consultez les fiches détaillées des maladies du blé et trouvez toutes les informations sur leurs symptômes, leur biologie et les solutions de lutte.

En savoir plus
Protection insecticide du blé

Protection insecticide du blé

Protéger vos céréales contre les maladies permet de sécuriser la récolte et de contrôler la qualité sanitaire des grains. La réussite de votre protection dépend de nombreux paramètres.

En savoir plus
Désherbage du blé

Désherbage du blé

Pour un contrôle efficace et durable des adventices, il est plus que jamais nécessaire de raisonner votre désherbage dans le cadre de la rotation, en intégrant les pratiques agronomiques qui limitent le développement des adventices et en gérant correctement les modes d’action herbicides.

En savoir plus
Top