Agricultural Solutions
Agriculture

Contact

Réussir sa protection fongicide contre l’oïdium

Les 7 règles à suivre pour réussir sa lutte contre l’oïdium

Seuils de nuisibilité, historique de la parcelle, date du premier traitement, qualité des produits, qualité de la pulvérisation…

Découvrez les 7 règles et téléchargez votre guide pour lutter efficacement contre l'oïdium

Protection contre l’oïdium : "Tôt et fort" pour un programme plus rentable

La lutte contre l'oïdium ne doit pas s'arrêter au critère « coût du programme »... Une étude menée conjointement par BASF et l’Institut Coopératif du Vin révèle tout l'intérêt d'une stratégie intégrant produits performants et dates d'application.

En savoir plus
« Bien protéger en préventif » : des viticulteurs parlent de leur lutte contre l'oïdium

« Bien protéger en préventif » : des viticulteurs parlent de leur lutte contre l'oïdium

Deux vignerons nous expliquent leur stratégie anti-oïdium : Bertrand Darviot, cultivant 8 ha en Bourgogne à Meursault, et Julien Grill, sur 27 ha au Mas Cristine dans les Côtes du Roussillon.

Découvrez leur témoignage
Oïdium et rendement : « Des dégâts sur le rendement sous-estimés »

Oïdium et rendement : « Des dégâts sur le rendement sous-estimés »

L’oïdium peut avoir des impacts quantitatifs très importants sur la récolte. Tous les symptômes sur grappe ne sont pas visibles au moment de la récolte. Les pertes totales de rendement sont donc souvent sous-estimées, selon Jacques Rousseau, du groupe ICV (Institut coopératif du vin), car elles surviennent souvent beaucoup plus tôt, juste après la floraison.

Lire l'article

Nos solutions anti-oïdium de la vigne

Voir aussi

Réussir sa protection fongicide contre le mildiou

Le volume de récolte peut être considérablement réduit à la suite des attaques de mildiou sur inflorescence ou sur grappe.

Les règles à suivre

Réussir sa protection fongicide contre le botrytis

A peine un quart des vignes françaises sont traitées contre le botrytis, ou pourriture grise. Pourtant, c’est l’une des maladies les plus préjudiciables pour la vigne.

Les règles à suivre

Comment lutter contre les maladies du bois ?

Les maladies du bois sont difficiles à prévenir et à éradiquer...

En savoir plus

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté de viticulteurs observateurs !

En savoir plus

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

En savoir plus

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

En savoir plus

Pratiques responsables

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : protection de l’utilisateur, règles lors des interventions phytosanitaires, préservation de l'environnement et de la biodiversité.

En savoir plus


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.

Top