BASF France Agro

BASF veut faire de la France un leader du biocontrôle


Présent depuis trente ans en viticulture et en arboriculture avec ses solutions RAK®, BASF veut faire de la France un leader du biocontrôle et un modèle pour l’Europe.

Cette ambition se décline sous la forme de partenariats avec la recherche et de collaborations avec des entreprises innovantes.


BASF, un pionnier du biocontrôle


BASF est présent sur le marché du biocontrôle depuis trente ans, notamment avec ses solutions de lutte par confusion sexuelle contre :

  • le ver de la grappe en viticulture (RAK® 1, RAK® 2 New et Rak® 1+2 Mix) ;
  • le carpocapse des pommiers et poiriers (RAK® 3 Super) ;
  • la tordeuse de la pelure (RAK® 3+4) ;
  • la tordeuse orientale du pêcher (RAK® 5).


Au chapitre des substances naturelles, BASF utilise depuis longtemps le soufre dans la formulation de certains de ses fongicides, tels Kumulus® DF, autorisé en agriculture biologique (cultures légumières, arbres fruitiers, vigne) et Jubile®, première offre céréales incluant un produit de biocontrôle (soufre DF associé à Juventus®).


En savoir plus sur la protection des vergers par confusion sexuelle

En savoir plus sur la protection de la vigne par confusion sexuelle


Des partenariats avec la recherche publique et privée


En France et en Europe, dans une démarche d’innovation ouverte, BASF a noué des partenariats avec la recherche publique et privée dans le domaine du biocontrôle. C’est le cas notamment avec :


  • la société Plant Advanced Technologies (PAT), PME innovante installée en Lorraine, dont le savoir-faire dans la recherche et la production de biomolécules issues d’extraits végétaux provenant des racines est unique au monde.

  • l’Ecole nationale supérieure d’agronomie et des industries alimentaires (Ensaia), qui a notamment organisé en 2016 à Nancy un colloque intitulé « Biocontrôle : concilier respect de l’environnement et agriculture compétitive ».

  • le Consortium public-privé de recherche, développement et innovation sur le biocontrôle qui réunit des acteurs de la recherche, des instituts techniques, des associations professionnelles et des entreprises.


Des investissements importants au niveau mondial


Depuis plusieurs années, le groupe BASF investit dans le secteur du biocontrôle, des applications sol et foliaire comme dans les solutions pour semences.


  • En 2012, BASF a acheté la société américaine Becker-Underwood, spécialisée notamment dans le développement de produits à base de micro-organismes et sa gamme denématodes entomopathogènes.

  • En 2015, pour répondre à la demande mondiale, BASF a doublé sa production de nématodes sur le site de Littlehampton, au Royaume-Uni.

  • En 2016, BASF a inauguré un centre de recherche et développement consacré aux solutions pour les semences et au biocontrôle à Limburgerhof, en Allemagne.

  • BASF est aussi un fournisseur majeur d’inoculants pour les cultures légumineuses. Ces solutions permettent d’améliorer la symbiose entre bactéries et plantes pour maximiser la fixation d’azote.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.