BASF France Agro

BASF et la filière Pomme de Terre


« BASF accompagne les producteurs de pomme de terre en leur fournissant des produits qui permettent de concilier rendement et qualité. »



Céline Douville et Emilie Jaussaud
Céline Douville et Emilie Jaussaud

Légume préféré des français, la pomme de terre offre des débouchés variés : consommation, alimentation animale, exportation, production de fécule… En ce sens, la filière présente des enjeux importants : répondre aux besoins tant en termes de quantité qu’en termes de qualité, selon les débouchés. Découvrez avec Céline Douville, responsable Filière et Emilie Jaussaud, responsable marketing, les caractéristiques de la filière pomme de terre et comment BASF accompagne les producteurs.



Que représente la pomme de terre pour l’agriculture française?


Côté consommateurs, c’est simple : la pomme de terre est le «légume» préféré des français! 90% des français achètent de la pomme de terre «en frais» et 78% disent en cuisiner au moins une fois par semaine chez eux*. Si la consommation a beaucoup diminué depuis les années 60, elle reste un produit incontournable dans l’alimentation des Français, qui en consomment 50 à 55 kg chaque année.


Du côté des producteurs, la France est le 2ème pays producteur en Europe de l’Ouest, derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Au niveau mondial, les principales régions productrices sont l’Europe, la Russie et l’Asie, qui est devenue le 1er producteur mondial suite à une forte progression de la demande asiatique à partir des années 90. Dans notre pays, la production totale oscille entre 6 et 7 millions de tonnes par an, sur des surfaces de 130 000 à 160 000 ha ces dernières années.
La production est située essentiellement au nord de la Loire, dans des secteurs avec un climat tempéré et humide adapté. Le Nord Pas-de-Calais et la Picardie sont les principales régions productrices.


Côté filière enfin, la pomme de terre produite en France n’est pas destinée uniquement à la consommation : elle est utilisée dans des secteurs d’activité très divers.


* Source : Baromètre CNIPT



Justement, quels sont les différents débouchés pour les pommes de terre françaises?


Les différentes destinations des pommes de terre françaises sont les suivantes :

  • la filière consommation humaine : elle regroupe les pommes de terre destinées au marché du frais, les pommes de terre primeur, et le marché de la transformation (purée, frites, chips, etc)


  • la filière alimentation animale : une petite partie de la production est utilisée pour l’alimentation du bétail, notamment les bovins.


  • la filière fécule : l’amidon contenu dans la pomme de terre est extrait et utilisé dans l’industrie papetière, dans l’agro-alimentaire, pour certains matériaux ou encore le textile


  • la filière plants : il s’agit des pommes de terre destinées à de nouvelles plantations


Enfin, une partie de la production française est exportée vers les pays voisins.

Comme on peut le constater, les débouchés liés à la pomme de terre sont nombreux et très diversifiés.


Quels sont les enjeux spécifiques à la production de pomme de terre en France?


Le premier enjeu est de répondre aux besoins en termes de quantité.

Sur ce point, la France est un pays de production historique, depuis la fin du 18ème siècle et le célèbre Mr Parmentier! Par conséquent, les producteurs ont acquis au fil du temps un savoir-faire et une forte technicité qui leur permettent d’atteindre des hauts niveaux de rendement. Pour preuve, cette année, malgré des surfaces de production inférieures, le niveau de production record de 2011 est quasiment égalé.


Le second point crucial pour les producteurs est de pouvoir répondre à des besoins très spécifiques de qualité selon les différents débouchés. En effet, en fonction du débouché (consommation, transformation, fécule, etc), les pommes de terre doivent présenter des critères de qualité précis. Pour la partie consommation par exemple, les attentes ont beaucoup évolué sur les dernières décennies. Pour y répondre, les producteurs ont fait des efforts importants sur la qualité et même sur la présentation des produits. Et ils ont modifié certains choix variétaux afin de s’adapter aux nouveaux modes de préparation des consommateurs, beaucoup axés vers le goût et la diététique.

Ainsi, face à des demandes très variées, l’ensemble de la filière s’adapte, innove et se spécialise constamment afin de pouvoir fournir en quantité suffisante des pommes de terre de qualités différentes qui correspondent à leur utilisation finale.


Comment BASF Division Agro accompagne la filière pomme de terre?


BASF accompagne les producteurs de pomme de terre depuis de nombreuses années en leur fournissant des produits qui permettent de concilier rendement et qualité. On peut citer comme exemple le fongicide Acrobat® M DG que les producteurs utilisent depuis presque 20 ans!

Nous poursuivons nos efforts de recherche sur cette culture : nous avons lancé récemment un nouveau fongicide et travaillons sur de futures innovations qui devraient permettre de répondre aux critères exigeants de la filière.


Au-delà de notre gamme produits, nous accompagnons nos interlocuteurs sur les enjeux majeurs de la culture grâce à l’expertise de nos équipes régionales et de nos spécialistes, notamment en ce qui concerne les maladies de la pomme de terre. Ainsi, nous avons créé un groupe de travail spécifique sur l’alternariose avec les acteurs de la filière.


Enfin, plus globalement, nous accompagnons les agriculteurs sur les enjeux des bonnes pratiques et de l’utilisation responsable de nos produits.



Concrètement, quelles sont les solutions BASF?


Mildiou de la pomme de terre

Nous proposons une gamme de produits fongicides qui permettent une protection complète des pommes de terre contre les deux principales maladies de cette culture : mildiou et alternariose.


Lors de la croissance active des pommes de terre, l’enjeu est de protéger les nouvelles pousses de la plante, avec des produits ayant une action systémique.


Lorsqu’on est en phase de végétation stabilisée, il est nécessaire de choisir le produit qui correspond aux maladies présentes. Le mildiou est bien évidemment la priorité, mais l’alternariose ne doit pas être négligée en utilisant un produit spécialement adapté contre cette maladie.


Larve de doryphore

Enfin, il est important de bien gérer les programmes fongicides sur pomme de terre et d’en pérenniser l’efficacité. Ainsi, alterner les modes d’action est primordial, et c’est ce que nous permettons en proposant une nouvelle matière active au mode d’action unique : Initium®.


Notre offre est complétée par des insecticides, qui permettent de lutter contre les doryphores et noctuelles qui peuvent générer des dégâts importants dans la culture.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

 
 
 
 

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.