BASF France Agro

Comment contrôler efficacement les géraniums

Désherbage du colza

Les géraniums sont les adventices difficiles les plus fréquentes du colza. S’ils sont mal maîtrisés, ils peuvent former un véritable tapis et étouffer la culture. Pour maîtriser les infestations, il faut utiliser les mesures agronomiques avant le semis du colza et contrôler tôt les géraniums dès la mise en place de la culture.


Colza envahi par des géraniums
Colza envahi par des géraniums


Selon les experts, les différents géraniums touchent aujourd’hui en France, près de 400 000 ha. Leur niveau d’infestation peut aller de quelques pieds/m2 à de véritables tapis de géraniums. Il n’est pas rare de dénombrer plus de 400 pieds/m2. Dans ce cas, les géraniums étouffent le colza et l’agriculteur peut être obligé de retourner sa parcelle ! Une forte densité de géraniums peut aussi rendre les colzas plus chétifs et par conséquent plus sensibles aux maladies et aux attaques d’insectes. L’expérience montre par exemple que les colzas les moins bien désherbés sont davantage pénalisés par les attaques d’altises.


Réduire la pression dans les céréales


Les géraniums gênent davantage le colza que les céréales, car ils lèvent de façon très précoce, en même temps que le colza. Les semis de céréales sont en revanche plus tardifs, leur levée ne coïncide pas avec celle des géraniums. Un faux-semis en septembre avant d’implanter l’orge ou le blé par exemple, peut être très intéressant pour réduire le stock de graines de géraniums dans la parcelle.


Deux solutions très efficaces contre les géraniums


Les géraniums entrent en concurrence très tôt avec le colza, dès la levée de la culture. C’est pourquoi, il est important de les contrôler précocément, avant qu’ils ne pénalisent le colza. Pour obtenir un contrôle efficace et précoce des géraniums, les deux solutions les plus efficaces à la disposition des agriculteurs sont Alabama et le système de production Clearfield.


Alabama seul ou en programme en fonction de la pression


Grâce à la combinaison de trois substances actives, le métazachlore, le dmta-p et le quinmérac, Alabama apporte en pré-levée à 2,5 L/ha, une efficacité comprise entre 82 et 90 % contre toutes les espèces de géraniums, mou, disséqué, colombin, à tiges grêles et à feuilles rondes.


Cette solution est suffisante pour des infestations normales, mais pour les pressions les plus fortes, il faudra considérer Alabama en programme de préférence après une napropamide incorporée. En effet, puisque les géraniums pénalisent les colzas sur le début du cycle de la culture, il faut apporter les herbicides efficaces le plus tôt possible afin de favoriser l’installation de la culture.


Clearfield en post-levée


La deuxième solution qui fonctionne très bien contre les géraniums est le recours à la technologie Clearfield en post-levée du colza, en veillant bien sûr à l’utiliser sur des variétés Clearfield uniquement. Pour les fortes infestations de géranium, il faudra prévoir une pré-levée, car comme cela a été mentionné précédemment, il faut contrôler les géraniums le plus tôt possible. La mise en œuvre de la technologie Clearfield est simple mais nécessite d’être accompagnée de conseils agronomiques. Rapprochez-vous de votre fournisseur habituel pour les modalités d’utilisation.


Voir aussi :

Voir la fiche produit Alabama

En savoir plus sur Clearfield colza


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Catalogue produits

Sélectionner les critères de recherche

 
 
 

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.