BASF France Agro

L'ingénieur homologation

Il est chargé de l’homologation des produits de protection des plantes.




L’ingénieur homologation assure la gestion des dossiers d’homologation des produits de BASF et suit les demandes d’autorisation de mise sur le marché.

Son métier

  • Il recueille les informations nécessaires à la constitution des dossiers de demande d’homologation de nouveaux produits de BASF. Il les dépose auprès de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses, ex-Afssa), chargée de l’homologation en France des nouvelles spécialités phytosanitaires.

  • Il assure le suivi des dossiers d’homologation en cours, notamment en répondant aux questions de l’Administration les concernant.

  • Il gère les demandes concernant les produits déjà homologués : modification de composition, de conditions d’emploi, d’étiquettes ou encore usages mineurs.

  • Il informe le service marketing et les autres services intéressés de l’évolution des dossiers en cours. Il participe aux groupes de travail sur la gestion responsable des produits et apporte son expertise sur la connaissance des substances actives.


Sa position hiérarchique


L’ingénieur homologation dépend du responsable du service homologation au sein du service technique.

BASF

Découvrez l'entreprise BASF

Ses qualités

  • Grande rigueur.

  • Esprit d’analyse et de synthèse.

  • Sens de la négociation et diplomatie.

Sa formation

  • Ecole d’ingénieur agricole ou agronome.

  • Autre formation scientifique (bac + 5 à thèse)

Espace Presse

Retrouvez les derniers communiqués de presse publiés par BASF, ainsi qu'une présentation de vos principaux interlocuteurs par thème!



Ingénieure agronome issue de l’Ecole nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires de Nancy, Marie-Paule Pfingstag travaille chez BASF depuis quatre ans. Auparavant, elle travaillait au service homologation d’un autre groupe de phytopharmacie.

Marie-Paule Pfingstag

Ingénieur homologation, Ecully (69)

« La satisfaction de faire un métier pour le respect du consommateur et de l’environnement. »

Sur quels aspects porte le dossier d’homologation des produits ?

Une homologation est le fruit de longs mois de travail. Un dossier comprend plusieurs volets: toxicologie, écotoxicologie, effets sur l’environnement et caractéristiques physico-chimiques des produits. C’est de ce dernier volet dont je m’occupe. Dans notre jargon, nous l’appelons le dossier « tox» de la demande d’homologation. Nous fournissons les résultats d’études de toxicité extrêmement poussées. Elles permettent d’évaluer les risques vis-à-vis du consommateur, de l’utilisateur du produit, du sol, de l’eau, de l’air, des micro-organismes, des mammifères, des oiseaux, des poissons, des abeilles, des vers de terre… Ce volet comporte plusieurs centaines de pages pour le résumé et plusieurs milliers pour les études jointes ! Il vient en complément du dossier « bio », qui correspond à la synthèse des résultats des études d’efficacité du produit.

De quels dossiers êtes-vous chargé en ce moment ?

Je m’occupe surtout des dossiers qui concernent herbicides pour le maïs. Je suis également d’autres dossiers touchant aussi bien aux herbicides qu’aux insecticides ou aux fongicides relatifs à d’autres cultures. Ces derniers mois, j’ai ainsi beaucoup travaillé sur le dossier d’homologation d’un nouvel herbicide du colza.

Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans votre métier ?

C’est la satisfaction d’agir pour le respect du consommateur et de l’environnement. Et, lorsque nous obtenons une nouvelle homologation, le plaisir du travail bien fait. C’est aussi très intéressant de participer avec les équipes marketing à un nouveau projet et d’être en amont de dossiers qui vont impliquer tôt ou tard tous les salariés de l’entreprise.

 
 


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.