-  
  • Oléagineux,
  • Tournesol

Tournesol : bilan de la campagne 2017

Avec un rendement moyen supérieur à 27 q/ha et une marge brute comprise entre 500 et 600 €/ha, le tournesol confirme son rôle de culture clé pour la diversification des assolements en grandes cultures.

Une récolte abondante et de qualité

Avec un rendement moyen dépassant les 27 q/haet des pics à plus de 35 q/ha dans la certains secteurs, la récolte de tournesol 2017 s’annonce excellente. Ces bons résultats s’expliquent par :

  • La qualité des implantations, liée aux conditions climatiques favorables au moment des semis.
  • Des levées rapides et régulières, rendant la culture moins sensible aux ravageurs (oiseaux notamment).
  • Un bon enracinement, qui a permis au tournesol d’exprimer son potentiel malgré des conditions estivales très sèches.
  • Un contexte sanitaire particulièrement sain.


On s’attend donc à une production de graines en hausse (supérieure à 1,5 million de tonnes). Ces graines seront valorisées aussi bien en alimentation humaine, avec la production d’huiles classiques et oléiques, qu’en alimentation animale avec des tourteaux dits Hi-Pro, riches en protéines, destinés à nourrir les animaux.


Ces résultats devraient conforter la place du tournesol dans la diversification des assolements en grandes cultures. Cultivé sur plus de 550 000 ha, le tournesol est la deuxième culture oléagineuse en France.


Une marge satisfaisante

Pour la campagne 2017, la marge brute moyenne nationale devrait être comprise entre 500 et 600 €/ha. Elle pourrait atteindre les 1 000 €/ha dans les parcelles ayant assuré des rendements supérieurs à 35 q/ha.


Dans le même temps, les charges opérationnelles (semences, engrais et phytosanitaires) restent modérées : comprises entre 300 et 450 €/ha.


Enfin, le cycle court du tournesol (4 à 5 mois) permet de mobiliser la trésorerie de l’exploitation sur une durée limitée. Un atout majeur dans le contexte économique actuel.


Une culture aux nombreux atouts

La récolte 2017 est l’occasion de rappeler que le tournesol présente de nombreux avantages agronomiques, économiques et environnementaux. Plante pollinifère et mellifère à faible consommation d’intrants, le tournesol est aussi une culture clé dans les rotations de grandes cultures permettant de gérer durablement le désherbage, les maladies et d’augmenter les rendements des cultures suivantes.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.