-  
  • Pommes de terre

Avis d'expert Pomme de terre : "Ne vous laissez pas déborder par le mildiou !"

Face au risque de milidou, Emilie Ardissone, Responsable Marketing, rappelle les règles à respecter pour prévenir les attaques de l’ennemi numéro 1 de la pomme de terre.

La campagne vient juste de commencer. Pourquoi faut-il déjà se préoccuper du mildiou ?


Le mildiou est l’ennemi n°1 des pommes de terre. Le moindre écart dans la protection fongicide peut entraîner des pertes de rendement importantes en l’espace de quelques jours. Le mildiou, ça ne se rattrape pas ! Il ne faut donc pas se laisser déborder.


Comment raisonner son programme fongicide?


Pour être efficace, un programme fongicide sur pommes de terre doit être réalisé en préventif. Les traitements débuteront dès l’atteinte des seuils de nuisibilité. Pour les identifier, il est possible de s’appuyer sur les Bulletins de Santé du Végétal de sa région. Miléos®, l’outil d’aide à la décision développé par Arvalis-Institut du végétal, peut également être utilisé.

Mildiou de la pomme de terre
Mildiou de la pomme de terre


Comment positionner ses interventions fongicides?


Pendant la phase de croissance active de la culture, l’idéal est d’utiliser un fongicide qui protège à la fois la végétation présente et les nouvelles pousses. Par exemple, Zampro® Max, association d’Initium® et de DMM, présente une action diffusante qui protège efficacement la plante et les nouvelles pousses. De plus, Initium® est une matière active qui possède un mode d’action unique parmi les fongicides anti-mildiou.


Si le risque alternariose est avéré, l’utilisation de fongicides spécialisés comme Optimo® Tech permettra de lutter efficacement contre cette maladie moins connue mais néanmoins nuisible pour la pomme de terre.

Voir les fiches produits :


Zampro® Max

Optimo® Tech


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

 

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.