Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Biologie du black-rot de la vigne

Le black-rot se conserve en hiver sur les baies momifiées tombées au sol. Les pluies de printemps libèrent les spores qui contaminent les jeunes feuilles. Les contaminations secondaires affectent ensuite les grappes dont les grains se momifient.

Le black-rot est une maladie de la vigne provoquée par un champignon (Guignardia bidwellii) de la division des ascomycètes (ordre : Dothidéale; famille : Mycosphaerellacées).


  • Forme parfaite : Guignardia bidwellii
  • Forme imparfaite : Phoma uvicola
  • Périthèces sphériques contenant 40 à 120 asques cylindriques de 8 ascospores
  • Originaire d’Amérique du nord, identifié en France en 1886

Cycle du black-rot de la vigne

Conservation hivernale

Le black-rot de la vigne se conserve en hiver sous forme de périthèces (ponctuations noires) sur les baies malades tombées au sol ou restées sur les grappes non récoltées.

Contamination

Au printemps, les asques contenus dans les périthèces s'ouvrent avec les pluies et libèrent des ascospores, responsables des contaminations primaires. L’apparition des symptômes survient après une période d’incubation de 7 à 25 jours selon les températures. Des tâches apparaissent sur les tissus parasités et se couvrent bientôt de pustules noires, les pycnides. Celles-ci sont responsables des contaminations secondaires par libération des pycniospores. La dissémination se fait autour des foyers primaires par les éclaboussures d’eau (« coup de fusil »).


Contaminations primaires et secondaires se superposent jusqu’à ce que les périthèces soient épuisés (mi-juillet) et que les organes ne soient plus réceptifs. En août, les infections ne sont plus possibles.


Contaminations primaires:

  • Forme de conservation hivernale = périthèces.
  • Éjection des ascospores par une pluie ≥ 0,3 mm. Dissémination par le vent
  • Germination en présence d’eau libre ou d’humidité ≥ 90% pendant 6 heures
  • Pénétration du mycelium dans les tissus foliaires et incubation > 10 jours. Apparition des symptômes.


Contaminations secondaires:

  • Pycnides sur les taches foliaires après 3-4 jours. Libération des pycniospores par les pluies.
  • Par éclaboussures, contamination des feuilles, rameaux, inflorescences puis des baies.
  • Superposition des contaminations primaires et secondaires jusqu’à l’épuisement des périthèces et la moindre réceptivité de la vigne (mi-juillet).

Conditions favorables à la contamination de la vigne par le black-rot

Comme la plupart des champignons, Guignardia bidwellii a besoin de douceur et d’humidité. Les conditions propices à l’infection sont une durée d’humectation minimale de 6 heures à des températures comprises entre 9 et 32°C, avec un optimum de 20-25°C.

(source infographie : ministère de l’Agriculture du Canada)

La réceptivité de la vigne : sensibilité des cépages

SensiblesAligoté, Carignan, Cinsault, Colombard, Folle blanche, Gamay, Grenache, Merlot, Mondeuse, Muscadelle, Muscadet, Négrette, Picpoul, Poulsard, Sémillon, Sauvignon, Syrah, Ugni blanc
Moins sensiblesCabernet Sauvignon, Jurançon blanc, Malbec, Marsanne, Roussanne, Tanat
Peu sensiblesChasselas, Clairette.

En savoir plus

Symptômes du black-rot

Le black-rot touche tous les organes de la vigne dans leur phase de croissance active. Les attaques les plus visibles se situent sur les feuilles. Rameaux, feuilles, grappes : apprenez à détecter les indices de sa présence...

Symptômes du black-rot de la vigne

Nuisibilité du black-rot

Les dégâts sur feuilles ne sont pas directement préjudiciables à la vigne. En revanche, les attaques sur grappes peuvent entraîner des pertes de rendement ainsi qu’une dégradation de la qualité des baies pouvant compromettre la récolte..

Nuisibilité du black-rot de la vigne

Nos solutions anti black-rot de la vigne

Les autres maladies de la vigne

Le mildiou

L'ennemi numéro 1 de la vigne

Le mildiou de la vigne

L'oïdium

Une maladie insidieuse aux conséquences redoutables

L'oïdium de la vigne

Les maladies du bois

Esca, Eutypiose, Black Dead Arm : menace pour les vignobles français

Les maladies du bois

L'excoriose

Une maladie à contrôler très tôt

L'excoriose de la vigne

Le botrytis

Une pourriture qui compromet la qualité du vin

Le botrytis

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté de viticulteurs observateurs !

En savoir plus

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

En savoir plus

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

En savoir plus

Agroécologie

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : préservation de l'environnement et de la biodiversité.

En savoir plus
Top