Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Contact

Evitez tout risque d’exposition et de pollution accidentelle lors de la préparation de la bouille de pulvérisation

La préparation de la bouillie et le remplissage de la cuve du pulvérisateur sont des moments délicats. Il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour limiter les expositions et les pollutions accidentelles.

Nous avons conçu des bidons qui :

  • réduisent les risques d’éclaboussures (plus d’effet « glou-glou ») et le contact avec le produit grâce à la suppression de l’opercule thermoscellé,
  • facilitent la prise en main grâce à une poignée flexible et ergonomique qui pivote dans tous les sens ainsi qu’une surface antidérapante,
  • facilitent l’écoulement et suppriment les gaspillages grâce à une ouverture centrale qui permet de verser l’intégralité du bidon,
  • améliorent le rinçage et l’égouttage des bidons pour s’adapter aux opérations de récupération ADIVALOR.

Même si un mélange est autorisé, il est indispensable de respecter quelques règles élémentaires afin de limiter au minimum les risques pour la santé et l’environnement. N’oubliez pas, l’utilisateur est le seul responsable du mélange.

  • Vérifiez la compatibilité physique des produits (test « au seau ») et son intérêt agronomique,
  • Limitez à trois le nombre de produits, sauf exceptions dûment justifiées dans les notes techniques par culture,
  • En cas de nouveau mélange, faites un test préalable,
  • Respectez l’ordre d’introduction des produits,
  • Lisez les étiquettes de chacun des produits et respectez les prescriptions d’emploi les plus restrictives (délai avant récolte ou de rentrée le plus long, largeur de zone non traitée la plus grande…).

>> En savoir plus sur les règles des mélanges

Le remplissage de la cuve est encadré par la réglementation. L'arrêté du 4 mai 2017 impose que « des moyens appropriés » soient mis en œuvre pour éviter la diffusion des produits hors de la zone traitée.

  • Remplissez votre cuve sur une aire sécurisée : Le remplissage de la cuve doit s’effectuer sur une aire sécurisée, permettant la rétention de la bouillie de pulvérisation en cas de débordement.
  • Prévenez le retour de bouillie dans le circuit d’eau : Le circuit d’alimentation en eau de la cuve doit disposer d’un système anti-retour de bouillie. Ce dispositif est possible en créant, par exemple, une rupture hydraulique grâce à une cuve de remplissage intermédiaire, une potence dont le tuyau ne trempe pas dans le liquide de la cuve, ou un clapet anti-retour.
  • Evitez le débordement de la cuve du pulvérisateur : Nous vous conseillons de vous doter d’un dispositif anti-débordement, d’un compteur d’eau ou d’une surveillance attentive pour réduire ce risque.

Nous vous proposerons prochainement le système Ezi-connect permettant de vider et de rincer les bidons dans l’incorporateur sans ouverture et sans contact : un moyen innovant pour limiter votre exposition lors du remplissage du pulvérisateur.

Pour aller plus loin :

Commandez la nouvelle édition de « Mes Anti-sèches phytos »

Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur la réglementation et les bonnes pratiques phytosanitaires en format poche !

En savoir plus

Télécharger votre « Aide-mémoire » pour sécuriser ses opérations de remplissage, lavage et rinçage

Réalisez votre autodiagnostic grâce à une « check liste » exhaustive et pédagogique pour vous aider à améliorer vos pratiques phytosanitaires.

Télécharger
Choisir son équipement de protection

Choisir son équipement de protection

Comment bien choisir ses équipements de protection ? Combinaisons, gants, lunettes : toutes les parties du corps doivent être protégées !

En savoir plus
Les bons gestes pour limiter son exposition lors de la préparation et l’application de la bouillie

Les bons gestes pour limiter son exposition lors de la préparation et l’application de la bouillie

La préparation de la bouillie est l’étape la plus risquée en matière de contamination de l'utilisateur. En effet, vous êtes en contact avec les produits sous leur forme la plus concentrée. Quelques règles suffisent pourtant à limiter les risques.

En savoir plus
Top