Agricultural Solutions
Header pommes de terre
Agriculture

Contact

L’alternariose de la pomme de terre

Moins connue que le mildiou, l’alternariose peut provoquer des pertes de rendement, notamment lorsque la maladie se manifeste de façon précoce. Au moins deux espèces du genre Alternaria peuvent affecter la pomme de terre en France : Alternaria solani et Alternaria alternata.

Symptômes de l'alternariose de la pomme de terre

Sur feuilles :

La maladie s’attaque en général au feuillage de la pomme de terre après la floraison en commençant par les étages foliaires inférieurs. Elle peut provoquer une sénescence précoce des plantes.

L’Alternariose se manifeste sur les feuilles par des taches nécrotiques brunes de taille variable, avec des anneaux concentriques sur les taches importantes.


Sur tubercules :

En cours de stockage, des taches brunes déprimées peuvent apparaître sur les tubercules.

Facteurs favorables à la maladie

L'alternariose est favorisée par l’alternance de périodes sèches et humides et par un stress de la culture (sécheresse, attaque d’insectes, carence nutritionnelle, etc.).
L’intensité de la maladie n’est pas liée à la pression de l’inoculum à chaque cycle, mais à la succession de cycles rapprochés.

Nuisibilité

Des pertes de 5 à 20% en cas d’attaque précoce.
En général peu élevées, les pertes de rendement peuvent devenir significatives en cas d’attaque très précoce. Elles atteignent alors de 5 à 20% de la récolte, voire plus de 50% dans certains cas.

Moyens de lutte : une origine multi-factorielle de la maladie

L’alternariose est une maladie peu connue à ce jour, notamment en ce qui concerne ses conditions de conservation et de contamination.
Les mesures agronomiques sont essentielles dans la lutte contre l’alternariose :

  • Limiter la conservation de l’inoculum en éliminant les débris de culture ;
  • Choisir des variétés moins sensibles ;
  • Limiter les stress (carences, stress hydrique).

La lutte chimique permet de contrer une attaque d’alternariose à partir de la floraison.

Nos solutions fongicides contre l'alternariose de la pomme de terre

Les autres maladies de la pomme de terre

Mildiou de la pomme de terre

Mildiou de la pomme de terre

Le moindre écart dans la protection contre cette maladie peut entraîner en quelques jours des pertes de rendement considérables, voire une destruction complète de la parcelle...

En savoir plus
Rhizoctone de la pomme de terre

Rhizoctone de la pomme de terre

Le rhizoctone provoque des dommages variés sur pomme de terre, à différent stades du cycle de végétation...

En savoir plus
Gale argentée de la pomme de terre

Gale argentée de la pomme de terre

Sa particularité est qu'elle ne provoque pas de symptômes en végétation : elle affecte uniquement les tubercules et s‘exprime après la récolte...

En savoir plus

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté de viticulteurs observateurs !

En savoir plus

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

En savoir plus

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

En savoir plus

Pratiques responsables

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : protection de l’utilisateur, règles lors des interventions phytosanitaires, préservation de l'environnement et de la biodiversité.

En savoir plus


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.

Top