Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Helminthosporiose [Pyrenophora sp.]

La maladie est spécifique à l'orge.

Symptômes de l'helminthosporiose

La maladie, transmise par les semences, se manifeste par la présence de longues stries brunes sur les feuilles. Le plus souvent, ces stries sont d’abord de couleur vert pâle, puis deviennent jaunes et enfin brun foncé.

Généralement, toutes les feuilles des plants malades présentent ces symptômes. Certaines se fendillent le long des stries, ce qui leur donne un aspect effiloché. En règle générale, les symptômes sont particulièrement visibles au moment de l’épiaison. La maladie est généralement plus sévère sur les cultures issues de semences non traitées.

L’helminthosporiose de l’orge peut affecter le plant de trois façons :

  • elle peut tuer les jeunes semis au moment de leur levée, une situation inhabituelle, mais qui peut toutefois survenir lorsque la nature du sol est particulièrement défavorable ;
  • elle peut réduire le rendement du plant en limitant la surface foliaire ;
  • enfin, elle peut provoquer un avortement total de l'épi, et donc l’absence de grains exploitables sur les talles malades.

Cycle de vie de l'helminthosporiose

Le champignon est présent sur la surface des grains, ainsi que sur l’enveloppe des grains sous forme de mycélium. Lors de l’émergence du coléoptile, le champignon envahit les tissus et pénètre dans la première feuille formée.

Il se développe à travers les gaines successives des feuilles, avec pour conséquence l’apparition de symptômes caractéristiques sur chaque feuille, puis contamine ensuite l’épi, qui reste souvent dans la gaine de la feuille.

Le champignon produit des spores sur les stries, mais celles-ci ne sont pas considérées comme un vecteur de maladie important.

Nos solutions contre l'helminthosporiose de l'orge

Top