Agricultural Solutions
header opticolza
Site pour les professionnels de l'agriculture

Le charançon du bourgeon terminal

Les charançons du bourgeon terminal (CBT) pondent dans les pétioles de colza à l’automne. Les larves provoquent alors des dégâts en passant dans le cœur des plantes au stade rosette et peuvent alors détruire le bourgeon terminal. Cela a pour conséquence la prise d’un aspect buissonnant des plantes au printemps.

Le contrôle de la prolifération des CBT adultes est au cœur de la stratégie de lutte. En effet, contrairement à l’altise, les insecticides n’ont plus d’effet sur les larves une fois celles-ci installées dans les plants de colza.
A noter : le stade sensibilité va du stade 3 feuilles jusqu’à la reprise de la végétation.

Méthodes de lutte

Avec la disparition des traitements de semences insecticides et le développement de résistances, il est important d’utiliser des moyens agronomiques afin de faire baisser la pression.
Ils sont identiques à ceux utilisés pour la lutte contre l’altise, à savoir soigner l’implantation et donc favoriser un développement régulier du colza au cours de l’automne. Cela permet de réduire le passage des larves dans le cœur des plantes.

Lutte chimique :

Les cuvettes jaunes sont le moyen essentiel pour surveiller la pression en charançons.

  • Si les premières captures apparaissent tôt, courant septembre, se baser sur les données du BSV. En l’absence de données, attendre 15 jours après les premières captures d’insectes pour intervenir.
  • Si les premières captures apparaissent courant octobre, attendre 8 à 10 jours avant d’intervenir.
  • Si une résistance aux pyréthrinoïdes a été observée, utiliser un produit associant un pyréthrinoïde et un organophosphoré.

Notre solution

Découvrir notre solution insecticide

Découvrir notre solution insecticide

Mageos MD : la solution insecticide pour lutter contre les principaux ravageurs

Les autres ravageurs du colza

Top