Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

La ramulariose de l'orge

Ramularia collo-cygni est une maladie qui affecte uniquement l’orge d’hiver et l’orge de printemps.

Symptômes de la ramulariose

Les symptômes caractéristiques de la ramulariose comprennent la présence de petites lésions rectangulaires de couleur brune, souvent entourées d'un halo jaune. Ces lésions ressemblent aux taches caractéristiques de la rayure réticulée de l’orge.

En cas d’infection sévère, les feuilles peuvent rapidement entrer en sénescence. Les lésions sont souvent évidentes sur les feuilles mortes, sur lesquelles elles se présentent sous la forme de points noirs. Les spores du champignon sont visibles sur la surface des feuilles mortes.

La ramulariose est souvent observée en association avec d’autres taches, telles que le coup de soleil d'origine abiotique, les taches physiologiques et la moucheture provoquée par les dommages causés au revêtement de cire des feuilles suite à l’application de certains fongicides.

Cycle de vie de la ramulariose

La ramulariose peut être détectée sur les semences ainsi que sur les feuilles asymptomatiques. Elle peut également être propagée par des spores aériennes.

Les symptômes peuvent se développer sur les feuilles inférieures mortes, mais touchent rarement les feuilles saines avant la floraison. L'apparition des symptômes peut être liée à un stress ou facteur déclenchant physiologique. Le champignon produirait également la toxine rubellin D en cas de stress de l'hôte (l’orge).

Dans certaines conditions de luminosité, cette toxine peut provoquer un stress oxydatif, qui entraîne des lésions cellulaires et provoque l’apparition des symptômes caractéristiques sur les feuilles.

Importance

La ramulariose peut sévèrement endommager les feuilles supérieures des plants d’orge de printemps et d’hiver dès la fin de la floraison, et provoquer par conséquent d'importantes pertes de rendement et de qualité.

Dans les parcelles d’orge de printemps, les pertes de rendement peuvent s’élever à 0,6 tonne par hectare.

Nos solutions fongicides contre la ramulariose de l'orge

Les autres maladies de l'orge

Top