Agricultural Solutions
arboriculture fruits à noyau
Site pour les professionnels de l'agriculture

Cloque du pêcher

La cloque du pêcher est une maladie importante provoquée par Taphrina deformans. Le champignon attaque les différentes parties aériennes de l’arbre en cours de croissance avec des dégâts indirects souvent très graves. Les feuilles sont boursouflées, la photosynthèse est réduite et l’arbre affaibli, ayant des conséquences sur la production.

Symptômes

Les symptômes apparaissent surtout au printemps mais les manifestations du champignon peuvent se poursuivre jusqu'au milieu de l'été selon les conditions climatiques. Ce champignon entraîne la déformation et la décoloration des organes attaqués : couleur des feuilles variant du blanc jaunâtre au rose rouge, plus épaisses et déformées, fruits boursouflés. Les fleurs et les fruits sont plus occasionnellement altérés (plus l’attaque est précoce, plus il y aura d’impact sur la production).


Facteurs favorables

  • Les températures au printemps encadrant des périodes de plus forte chaleur sont favorables.
  • La pluviométrie permet aussi un développement plus rapide du champignon.


Nuisibilité

  • Les feuilles malades sont plus sensibles aux attaques d'oïdium et de pucerons.
  • Le champignon affaiblit l’arbre en réduisant sa photosynthèse ce qui impacte la production.

Moyens de lutte contre la cloque du pêcher

  • La lutte contre la cloque du pêcher est indispensable au printemps dans toutes les régions à climat humide.
  • La mise en place d'arbre témoin permet de surveiller précocement les symptômes foliaires sur jeunes feuilles. En préventif, on peut enlever les feuilles cloquées pour limiter la propagation du champignon.

Les autres maladies des arbres fruitiers

Top