Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Bien choisir ses variétés de blé

On compte environ 300 variétés de blé tendre et 70 de blé dur au catalogue officiel français. Quels critères privilégier pour choisir des semences adaptées à son contexte ?

Une fois les débouchés fixés, le choix du bouquet variétal est le fruit d’un compromis à l’échelle de l’exploitation entre précocité, rendement et résistances aux maladies. Pour limiter la prise de risque, on visera la multi performance des variétés de blé. Dans tous les cas, on gagnera à intégrer des variétés récentes, dont le potentiel de rendement et la résistance aux maladies ne cessent d’augmenter.

1. Variétés de blé et débouchés : répondre aux attentes du marché

Chaque marché a ses exigences de qualité. Pour la boulangerie et la meunerie, on sera attentif à des critères tels que la classe de qualité technologique, la teneur en protéines, le poids spécifiques, la force boulangère, etc. Dans les régions d’élevage, on privilégiera les variétés de blé qui présentent une bonne hauteur de tige et un bon potentiel de tallage pour produire aussi de la paille.

2. Précocité des variétés de blé : adaptée à la région, au type de sol et à la date de semis

Pour choisir la précocité des variétés de blé, on tiendra compte des facteurs limitants du milieu : climat, type de sol et précédent cultural (dont dépend la date de semis). L’objectif est de trouver la bonne combinaison précocité/date de semis pour éviter les risques de gel ou de stress hydrique/thermique de fin de cycle. Pour limiter les effets des aléas climatiques, on veillera à diversifier les précocités de la sole.

3. Variétés de blé et rendement : privilégier la régularité

Chercher des variétés de blé à fort rendement est légitime, à condition de ne pas oublier qu’il s’agit d’un potentiel qui peut être menacé. C’est pourquoi il peut être préférable de privilégier la régularité du rendement dans l’espace (régions) et le temps (années).

4. Variétés de blé et résistances aux maladies : un critère de plus en plus important

Avec l’évolution du complexe maladies (rouilles, septoriose) et l’évolution de la réglementation, le choix de variétés de blé tolérantes aux maladies (notamment la septoriose) devient un critère clé du raisonnement.

Bien choisir ses variétés de blé

La meilleure façon de réduire le nombre de traitements fongicides en blés est de choisir des variétés résistantes aux maladies, notamment à la septoriose. Couplé à l’utilisation notre nouveau fongicide Revystar® XL en T2, ce levier permet de se passer de T1 sans compromettre le rendement.

Top