Agricultural Solutions
Tout savoir sur la culture des protéagineux
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les autres ravageurs du pois

Bruche, cécidomyie, limaces et pigeons.

La bruche

La bruche adulte arrive dans les parcelles de pois lorsque les températures atteignent 20°C. Elle pond sur les gousses.

Après éclosion, la chenille pénètre dans la gousse, puis dans la graine d’où elle ne sortira qu’une fois adulte. Les pois sont alors déjà récoltés et en cours de stockage. Les adultes sortent en creusant un trou bien rond dans les graines.

La bruche est surtout nuisible pour les pois destinés à la consommation humaine et à la production de semences. Sa présence peut entraîner le refus du lot.

La cécidomyie

La cécidomyie est un petit moucheron de 2 à 3 mm de long dont les larves provoquent un avortement des boutons floraux.

Les adultes arrivent des parcelles de blé cultivées en pois l’année précédente, en général la deuxième quinzaine de mai, par beau temps en fin d’après midi. Ils pondent des œufs qui donnent des larves quatre jours plus tard.

La cécidomyie peut provoquer de graves dégâts, jusqu’à 30 q/ha de perte de rendement.

Limaces et pigeons

Les attaques de limaces sont peu fréquentes sur les pois.

Les pigeons sont en revanche fortement nuisibles. Après le semis, ils mangent les graines ou s’attaquent aux jeunes plantules provoquant parfois de lourdes pertes à la levée.

Pour éviter les dégâts de pigeon, iI est conseillé de bien enfouir les graines au semis et de mettre en œuvre des techniques d’effarouchement lorsque les oiseaux font leur apparition dans la parcelle.

Les principaux ravageurs du pois

La sitone du pois

La sitone du pois

La présence de sitones se reconnaît aux encoches circulaires en bordure de feuilles. Leurs larves s’attaquent aux nodosités et aux jeunes racines, affaiblissant ainsi les plantes...

Description, biologie et dégâts du sitone du pois
Le thrips du pois, du lin et des céréales

Le thrips du pois, du lin et des céréales

Le thrips du pois, du lin et des céréales s’attaque aux cultures de pois protéagineux dès leur levée...

Description, biologie et dégâts de thrips du pois
La tordeuse du pois

La tordeuse du pois

Le thrips du pois, du lin et des céréales s’attaque aux cultures de pois protéagineux dès leur levée...

Description, biologie et dégâts de la tordeuse du pois
La noctuelle défoliatrice

La noctuelle défoliatrice

En se nourrissant des feuilles de pois, les chenilles de noctuelles défoliatrices peuvent être très nuisibles à la culture...

Description, biologie et dégâts de la noctuelle défoliatrice
Le puceron vert du pois

Le puceron vert du pois

Une nuisibilité pouvant atteindre 20 q/ha, une chute des poids de 1000 grains, etc. Les pucerons verts font partie des ravageurs du pois à surveiller de près...

Description, biologie et dégâts du puceron vert du pois

En savoir plus

Les maladies du pois

Les maladies du pois

Le pois protéagineux devient sensible aux attaques de maladies au moment de la floraison. C’est à cette période qu’il faut surveiller les attaques d’anthracnose, la maladie la plus fréquente et la plus nuisible au pois, mais aussi la présence de botrytis ou de rouille.

En savoir plus
Ravageurs du pois

Ravageurs du pois

Sitone, thrips, puceron vert, tordeuse, noctuelle défoliatrice : les ravageurs du pois sont présents tout au long du cycle de la culture. Ils peuvent provoquer jusqu’à 30 q/ha de pertes de rendement.

En savoir plus
Protection insecticide du pois

Protection insecticide du pois

Sitone, thrips, puceron vert, tordeuse, noctuelle défoliatrice : les ravageurs du pois sont présents tout au long du cycle de la culture. Ils peuvent provoquer jusqu’à 30 q/ha de pertes de rendement. Pour les contrôler sans préjudice pour la faune auxiliaire et l’environnement, il est indispensable de raisonner les interventions au cas par cas.

En savoir plus
Désherbage du pois

Désherbage du pois

Dans la culture du pois, l’enjeu du désherbage est essentiel : les adventices mal contrôlées entrent très vite en compétition avec la culture, avec des répercussions irrémédiables sur le rendement.

En savoir plus

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté de viticulteurs observateurs !

En savoir plus

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

En savoir plus

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

En savoir plus

Agroécologie

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : préservation de l'environnement et de la biodiversité.

En savoir plus


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.

Top