Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Co-construire avec nos partenaires

Le déploiement des itinéraires agroécologiques est indissociable d’une démarche de groupe. En amont de la production agricole, les partenariats se nouent autour de la recherche sur le biocontrôle, du digital, de la formation. Sur le terrain, notre mission est de mieux accompagner les transitions. Nous mobilisons les acteurs des filières alimentaires autour de projets innovants. Toutes ces actions sont challengées par un Comité des parties prenantes.

Les principes de transparence, d’ouverture et de coopération guide notre stratégie agroécologique.

Jean-Marc Petat

Jean-Marc Petat

Directeur développement durable de BASF France

« Notre ambition est de créer au niveau des territoires des partenariats avec tous les acteurs du terrain et de l’aval afin de déployer largement les itinéraires agroécologiques en colza, vigne et blé. Nous avons cette même stratégie d’ouverture avec les structures de recherche et d’expérimentation afin que les innovations et technologies bénéficient au plus grand nombre. »

Partenariat filières durables avec les Agropartners

La démarche Agropartners rassemble les acteurs des filières alimentaires autour d’enjeux communs. Chaque projet stratégique se structure en impliquant des groupements d’agriculteurs, des coopératives ou négoces, des entreprises de l’agroalimentaire et de la grande distribution. Notre objectif est de co-construire des itinéraires agronomiques en lien avec les attentes des consommateurs et de préserver la valeur ajoutée, notamment pour les agriculteurs.


AgBalance, l’outil choisi par Boortmalt pour évaluer la durabilité des orges

À travers la plateforme collaborative Sustainable Agriculture Initiative (SAI) Platform, nous avons noué en 2018 un partenariat avec Boortmalt, premier malteur mondial, filiale de la coopérative Axereal et 800 producteurs irlandais. Ce partenariat concerne notre outil numérique AgBalance d’évaluation de la durabilité des itinéraires de production, à travers l'empreinte carbone, l'utilisation de l'eau, la santé des sols, la biodiversité mais également les performances de rendement, et les aspects sociaux. Pour Boortmalt, l’objectif est d'approvisionner ses usines européennes à 100 % en orge durable d'ici à 2030 afin de mieux valoriser le malt auprès des brasseurs.

Nos objectifs

  • Identifier 15 nouveaux partenaires d'ici à 2025,
  • Déployer de nouvelles expérimentations dans 5 filières agricoles clés : la malterie, la meunerie, la filière oléo-protéagineux (colza), la vigne et l’arboriculture.

Partenariats d’expérimentation avec les agriculteurs

Nous construisons de nouveaux itinéraires agroécologiques dans la rotation avec nos solutions de biocontrôle.

En Alsace, nous travaillons avec la cave Hauller, filiale d’Intermarché, pour étendre la confusion sexuelle dans le vignoble. Nous proposons de renforcer les défenses naturelles de la vigne avec la solution de biocontrôle Roméo®.

Une solution de biocontrôle contre le taupin du maïs est expérimentée en lien avec de nouvelles techniques à l’échelle de la rotation. Avec les GIEE Gué de Sciaux dans la Vienne, nous proposons depuis 2019 nos solutions pour renforcer la résilience des itinéraires de colza associés aux plantes compagnes. Autre exemple de partenariat, celui engagé avec le groupement UPVY, lequel rassemble l’ensemble les producteurs de l’Yonne. Nous aménageons avec eux des itinéraires innovants sur les bassins versants de l’Yonne afin de protéger la ressource en eau.

Partenariats sur les technologies et le biocontrôle, l’Open innovation

Nous souhaitons mettre en commun des innovations comme le Close system transfert, Easy connect avec les autres entreprises de protection des plantes dans l’intérêt de la profession agricole. Nous travaillons les nouvelles technologies avec des constructeurs, comme Bosch pour accélérer la recherche sur la pulvérisation intelligente dans le cadre de notre offre digitale connectée XarvioTM.

L’objectif est de créer une plateforme d’open innovation car nous ne disposons pas de toutes les connaissances. Cette stratégie touche les projets en biocontrôle via les startups comme Plant Advanced Technologies localisée en Loraine. L’entreprise identifie des biomolécules à partir des exsudats des racines. Notre rôle est d’aider au screening et à la formulation de nouvelles solutions de biocontrôle. Le partenariat porte sur une période qui s’écoule de 10 à 5 ans avant l’homologation. Avec Agrauxine nous travaillons sur la partie essais et commercialisation, soit cinq ans avant le lancement de l’innovation, afin d’optimiser l’utilisation des produits de biocontrôle que l’entreprise a découvert. Le portefeuille de solutions de biocontrôle de BASF propose déjà la solution Romeo découverte par Agrauxine pour renforcer les défenses de la vigne face aux contaminations de mildiou et d’oïdium. Nous investissons dans le réseau des Sociétés d'accélération du transfert de technologies, lequel nous donne accès à la recherche publique. Nous soutenons aussi le consortium biocontrôle.

Dix projets en biocontrôle issus de la recherche française privée et académique sont en cours d’évaluation en 2021.

Nos objectifs

  • Accroître les partenariats portant sur la recherche fondamentale autour du stockage du carbone

Le Close sytem transfert Easy connect, un partenariat en deux étapes

L’expérimentation d’un Système de transfert fermé des produits dans la cuve du pulvérisateur a été lancée en 2015 par nos ingénieurs avec un groupe de dix agriculteurs français. Lesquels ont rejoint le réseau européen d’expérimentation que nous avons créé aux côtés d’agriculteurs danois, anglais et allemands. Cette première phase nous a permis d’intégrer toutes les remarques techniques et ergonomiques.

L’outil finalisé a été partagé avec les autres entreprises de protection des plantes : ADAMA, Corteva Agriscience, Nufarm et Syngenta. Notre souhait est de diffuser le plus largement possible cet outil de prévention du risque lié à la manipulation des bidons de produits.

Partenariats académiques

Afin de former nos collaborateurs et les techniciens au biocontrôle, aux technologies du numérique et aux biotechnologies, nous avons tissé des partenariats avec des écoles d’ingénieurs en agronomie et des universités. Nous soutenons aussi des projets de thèses fondés sur les enjeux de l’agroécologie.

  • Nous avons participé au lancement de la Chaire Bio4Solutions avec l’Université de Lorraine, l’Ensaia et la coopérative Lorca
  • Nous soutenons la chaire AgroTIC créée par Agrosup Montpellier et Bordeaux Sciences Agro et dédiée à la transition numérique

Le Comité de parties prenantes

Notre objectif est de rassembler un large panel d’acteurs et d’influenceurs du monde agricole, pour challenger la feuille de route agroécologique, les engagements de l’entreprise et les actions mises en œuvre.

Nos engagements pour l'agroécologie

Accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique

Accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique

Afin de réduire les intrants, les itinéraires techniques avec des plantes compagnes se développent en culture de colza. Dans le cadre de cette stratégie agroécologique nous proposons nos solutions

Réduire les intrants grâce à l’innovation

Réduire les intrants grâce à l’innovation

Notre ambition pour 2030 est de repositionner notre modèle économique en lien avec les enjeux de l’agroécologie : moins de produits phytosanitaires et d’engrais, moins d’utilisation d’eau. Cette transformation s’appuie sur l’innovation et la science.

Réduire les impacts des produits phytosanitaires

Réduire les impacts des produits phytosanitaires

La prévention des risques liée à l’utilisation des produits phytosanitaires est au cœur de nos actions. Elle commence par la recherche de molécules au profil favorable et par l’accélération de l’utilisation du biocontrôle, un axe majeur pour notre entreprise.

Faire rayonner notre vision de l’agroécologie

Faire rayonner notre vision de l’agroécologie

Notre volonté est de promouvoir l’agroécologie comme la troisième voie de l’agriculture. Cette stratégie de communication s’adresse à nos collaborateurs mais aussi à nos partenaires. Nous leur proposons de devenir des "ambassadeurs" de l’agroécologie.

Ensemble, accélérons la transition agroécologique

Ensemble, accélérons la transition agroécologique

Avec la feuille de route sur l’agroécologie, notre entreprise se fixe une trajectoire ambitieuse à horizon 2030 afin d’ouvrir la voie pour un modèle agricole compétitif et durable à grande échelle.

Top