Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Réduire les impacts des produits phytosanitaires

La prévention des risques liée à l’utilisation des produits phytosanitaires est au cœur de nos actions. Elle commence par la recherche de molécules au profil favorable et par l’accélération de l’utilisation du biocontrôle, un axe majeur pour notre entreprise. Nous innovons aussi en proposant des dispositifs qui protègent les utilisateurs au moment de la préparation du traitement.

Avec l’agroécologie, la priorité est donnée à la protection de la santé des utilisateurs de produits phytosanitaires et des riverains. Notre engagement est de développer des produits avec des profils toxicologiques et écotoxicologiques optimisés comme les fongicides à base de Revysol®. Cette molécule devrait devenir une substance active majeure d’ici à 2030. Son impact sur la santé et sur l’environnement est réduit. En parallèle, nous développons des solutions de biocontrôle. Enfin, pour les molécules présentant une sensibilité particulière, nous suivons leur utilisation sur le terrain en concertation avec les acteurs locaux. Les actions portent aussi sur la prévention des risques pour l’applicateur lors de la préparation de la bouillie.

Renforcement de la protection des utilisateurs de produits phytos

Pour éviter l’exposition aux produits phytosanitaires nous avons conçu le système de transfert fermé easyconnect .

Nos objectifs

  • 100 % des produits commerciaux liquides de BASF seront compatibles avec le Système de transfert fermé Easyconnect en 2030

Développement de molécules au profil optimisé

Les nouvelles molécules favorisent le meilleur équilibre entre protection des cultures et agroécologie, entre performance et réduction de l’impact sur la santé et l’environnement. À titre d’exemple, nous avons mis en marché le fongicide céréales Revystar® XL en octobre 2019. Il est composé de Revysol®, une nouvelle substance active qui possède un profil toxicologique et environnemental favorable. Elle se substitue en France aux anciennes triazoles, notamment à l’époxiconazole.

Nos objectifs

  • Avec le développement de la R&D sur ces substances phytosanitaires aux profils favorables, nous visons le lancement d’une nouvelle substance active majeure d’ici à 2025 et d’une deuxième d’ici à 2030.

Accélération de la recherche en biocontrôle et déploiement des ventes, un axe majeur

BASF travaille plus particulièrement sur le développement de solutions de biocontrôle sur ses cultures stratégiques : le blé, le colza et la vigne. Nous souhaitons faire de la France une terre d’excellence du biocontrôle et nous positionner comme le leader du marché, en valeur, à horizon 2025.

Nos objectifs

  • Les ventes de produits de biocontrôle devront représenter 10 % du chiffre d’affaires de BASF en 2025, puis 15 % en 2030.
  • 20 % du budget R&D France sera dédié au biocontrôle en 2025, puis 25 % en 2030 ·
  • 15 nouvelles solutions de biocontrôle d’ici à 2030, soit 7 d’ici à 2025 et 8 supplémentaires entre 2025 et 2030.
  • La confusion sexuelle devra s’appliquer sur près de 100 000 ha de vignes et vergers en 2025, et 150 000 ha en 2030.

L’encadrement des molécules

Nous avons formalisé des plans de gestion responsable des molécules présentant une sensibilité particulière vis-à-vis de l’environnement ou de la santé des opérateurs. Ils se traduisent sur le terrain par des mesures volontaires et un accompagnement. Nous veillons à ce que ces produits soient utilisés de façon sécurisée.

Nos objectifs

  • 4 programmes de Stewardship seront mis en œuvre d’ici à 2025 et 2 autres d’ici à 2030.

Nos engagements pour l'agroécologie

Accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique

Accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique

Afin de réduire les intrants, les itinéraires techniques avec des plantes compagnes se développent en culture de colza. Dans le cadre de cette stratégie agroécologique nous proposons nos solutions

Co-construire avec nos partenaires

Co-construire avec nos partenaires

Le déploiement des itinéraires agroécologiques est indissociable d’une démarche de groupe. En amont de la production agricole, les partenariats se nouent autour de la recherche sur le biocontrôle, du digital, de la formation.

Réduire les intrants grâce à l’innovation

Réduire les intrants grâce à l’innovation

Notre ambition pour 2030 est de repositionner notre modèle économique en lien avec les enjeux de l’agroécologie : moins de produits phytosanitaires et d’engrais, moins d’utilisation d’eau. Cette transformation s’appuie sur l’innovation et la science.

Faire rayonner notre vision de l’agroécologie

Faire rayonner notre vision de l’agroécologie

Notre volonté est de promouvoir l’agroécologie comme la troisième voie de l’agriculture. Cette stratégie de communication s’adresse à nos collaborateurs mais aussi à nos partenaires. Nous leur proposons de devenir des "ambassadeurs" de l’agroécologie.

Ensemble, accélérons la transition agroécologique

Ensemble, accélérons la transition agroécologique

Avec la feuille de route sur l’agroécologie, notre entreprise se fixe une trajectoire ambitieuse à horizon 2030 afin d’ouvrir la voie pour un modèle agricole compétitif et durable à grande échelle.

Top