Agricultural Solutions
arboriculture fruits à noyau
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les maladies de conservation des fruits à noyau

Après la récolte, le transport et le stockage sont des étapes rendant plus sensible le fruit aux maladies de conservation. La principale maladie de conservation sur fruits à noyau reste la moniliose, présente à différentes étapes de l’arbre. Cependant, il n’est pas rare de trouver d’autres maladies comme Botrytis, Penicillium ou Rhizopus.

Botrytis

Un développement rapide de la pourriture

  • Botrytis est un champignon parasite fréquent aussi appelé pourriture grise. Parasite de blessure, comme Penicillium, il contamine les fruits au verger et en station fruitière. Le développement de la pourriture est rapide. Le champignon est susceptible de se transmettre par contact avec des fruits sains, via les lenticelles, où se forment alors des points de pourriture.

Penicillium

Une infection dans les locaux de stockage

  • Penicillium est un parasite de blessure. L’infection se produit principalement en station fruitière, l’inoculum étant largement présent dans l’atmosphère des chambres froides. La maladie se manifeste sous la forme de pourritures qui apparaissent dans les deux mois qui suivent la récolte. La fructification abondante participe à la multiplication de l’inoculum dans les locaux de stockage. Les penicillium sont responsables de la production de la patuline, une mycotoxine cancérigène.

Rhizopus

Une pourriture qui se développe pendant le stockage

  • Rhizopus est un parasite qui se développe quand les fruits deviennent trop mûrs sur les arbres ou en chambre de stockage. Il faut surveiller l’infection en station fruitière car l’inoculum se développe rapidement lorsque les températures sont élevées. Aussi appelée pourriture chevelue ou aqueuse, Rhizopus laisse des lésions mycéliennes grises foncées où s’effectue la sporulation du champignon.

Moyens de lutte contre ces maladies

Dans les 6 à 7 semaines précédant la récolte, il convient de protéger le verger avec un programme fongicide adapté, prenant en compte la sensibilité des variétés, la durée et les conditions de conservation envisagées, les données météorologiques passées et annoncées.

Impliquées dans les maladies de conservation des fruits à noyau, notre solution fongicide contre les monilioses

Les autres maladies des arbres fruitiers

Top