Agricultural Solutions
header opticolza
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les conseils du moment pour votre colza : AVANT SEMIS

La phase d’implantation est décisive puisqu’elle conditionne la mise en place de la composante du rendement « nombre de pieds/m² ». La période d’avant semis constitue le début de la phase d’implantation. Elle se déroule en 3 étapes : la préparation du sol, le choix de la variété et la fumure de fond.


>> En savoir plus sur les composantes de rendement

Préparer les sols dès la récolte du précédent

Objectifs :

  • Diluer les résidus de récolte ;
  • Limiter la prolifération des limaces ;
  • Faire lever les adventices et les repousses ( faux-semis ).

Déchaumer ou labourer dans les 48 heures qui suivent la moisson afin de bénéficier de l’humidité résiduelle du sol.
Après le travail du sol, refermer par roulage pour conserver l’humidité et favoriser la levée des adventices.

Le labour diminue significativement le stock semencier des adventices à fort TAD (Taux Annuel de Décroissance) telles que les bromes, géraniums, etc. Au contraire, les espèces à TAD faible risquent d’être conservées de nombreuses années (plus de 15 ans) comme par exemple les crucifères, dont le colza fait partie.

Si techniques de semis simplifiés :

  • Éviter tout tassement ;
  • Exporter les pailles ou les broyer finement et bien les répartir afin d’éviter l’effet mulch favorable à l’élongation prématurée du colza et à la prolifération des limaces.

Choisir ses variétés

Cultiver plusieurs variétés adaptées au contexte local permet de sécuriser la production.

  • Critères de choix prioritaires : phoma, élongation automnale, verse, productivité et comportement vis-à-vis de l’orobanche et de la hernie dans les zones à risque ;
  • Tolérance aux herbicides de post-levée pour les situations de flores difficiles (ex : Clearfield®) ;
  • Privilégier les semences certifiées (hybrides et lignées).

Fumure de fond (phosphore et potasse)

Raisonner à l’échelle de la rotation :

  • Les apports annuels sur chaque culture de la rotation sont préférables ;
  • Le colza est très exigeant en phosphore, préférer les apports aux semis ;
  • Pas d’impasse en sols pauvres ou moyennement pourvus, ni en sol argilo-calcaire.

>> Tous nos conseils pour réussir son implantation

Nos recommandations à chaque stade

Nos recommandations à chaque stade

Retrouvez nos recommandations associées à chaque stade de développement du colza, du semis à la récolte.

Top