Agricultural Solutions
Agriculture

Contact

Les conseils du moment pour votre colza : SEMIS

La phase d’implantation est décisive puisqu’elle conditionne la mise en place de la composante du rendement « nombre de pieds/m² ». Pour réussir son semis, il convient de choisir la bonne date en fonction de la région et de la météo. Il est également important de prendre en compte les bioagresseurs (ravageurs et adventices), dès cette étape.

>> En savoir plus sur les composantes de rendement

Nos recommandations pour le semis

Ne pas hésiter à semer tôt, même dans le sec

  • Viser 20 à 45 plantes/m² à la sortie de l’hiver ;
  • Semer 30 à 60 graines/m² - selon les conditions locales - le semis d’hybrides permet des densités ajustées (30 à 40 graines/m²) ;
  • Semer à environ 2 cm de profondeur (optimum de germination) ;
  • Rechercher un lit de semences optimal est essentiel pour permettre une levée rapide et homogène du colza et favoriser son implantation à l’automne ;
  • Préférer les semences hybrides aux « semences de ferme » pour leur productivité et les garanties qu’elles procurent.


Les dates optimales de semis*

  • Nord et Est : 20 août au 1er septembre
  • Centre et Rhône-Alpes : 10 août au 1er septembre
  • Ouest et Ouest-Atlantique : 20 août au 1er septembre
  • Sud-Ouest : 20 août au 5 septembre
  • Pourtour méditerranéen : 20 août au 10 septembre
*Sources : Terres Inovia 2016

>> Tous nos conseils pour réussir son implantation

Combiner les leviers agronomiques et chimiques pour une bonne maîtrise des adventices les plus nuisibles

Désherber dès la pré-levée

En conditions favorables, les herbicides racinaires à base de métazachlore et/ou DMTA-P sont particulièrement efficaces sur vulpin et ray-grass, ainsi que sur de nombreuses dicotylédones. Profiter des atouts du quinmérac sur gaillet et ombellifères.

>> En savoir plus sur la pré-levée contre les graminées


Combiner le désherbage chimique et mécanique

La technique de l’herbi-semis permet de réduire les quantités d’herbicides appliquées à l’hectare. Dès le semis et les tous premiers stades du colza, envisager les passages de houe rotative. Herse étrille et binage sont à réserver pour les stades plus développés (à partir de 3 à 4 feuilles de la culture).

Les conditions de mise en oeuvre sont essentielles (interventions précoces, temps sec, sol ressuyé).

>> En savoir plus sur l’intérêt de la post-levée précoce

Vigilance ravageurs

Surveiller les insectes et les limaces dès la levée

Les limaces :

  • Période à risque : du semis au stade 3 à 4 feuilles (pose de pièges recommandée).
  • Épandage de micro-granulés en plein dès détection des limaces en situation à risques (humidité prolongée en surface, sol creux et/ou motteux, résidus de récolte).

>> En savoir plus sur les limaces

Partagez vos observations et consultez celles qui ont été réalisées autour de vous grâce à l’application Companion.

Nos recommandations à chaque stade

Nos recommandations à chaque stade

Retrouvez nos recommandations associées à chaque stade de développement du colza, du semis à la récolte.

En savoir plus
Top