Agricultural Solutions
header opticolza
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les conseils du moment pour votre colza : LEVÉE B2-(12) 2 feuilles

Le colza s’enracine davantage dans le sol et les premières vraies feuilles sont visibles. A ce stade le colza reste particulièrement sensible aux ravageurs et à la concurrence avec les adventices. Une stratégie de désherbage efficace associée à une bonne surveillance des ravageurs permet de poursuivre sereinement l’implantation du colza ainsi que la mise en place du « nombre de pied/m² ».

>> Tous nos conseils pour réussir son implantation

Les conseils agronomiques

Privilégier les rotations longues et diversifiées en introduisant des cultures de printemps

Implanter un colza associé à une légumineuse :

  • Compétition vis-à-vis des adventices ;
  • Réduction des dégâts d’insectes ;
  • Efficience de l’azote améliorée.

Combiner les leviers agronomiques et chimiques pour une bonne maîtrise des adventices les plus nuisibles

Lutter contre les repousses de céréales et les graminées

En cas de fortes infestations : appliquer un AGS (ex : cycloxydime) dès le stade 3 feuilles des repousses et/ou des graminées (vulpin, ray-grass, etc.) afin de limiter la concurrence précoce et de favoriser l’installation du colza.


Désherber en post-levée précoce

En situations difficiles (période sèche par exemple), certains herbicides racinaires peuvent être appliqués en post-levée précoce.
Traiter tôt, au stade « colza rayonnant », dès que 70% des colzas sont au stade cotylédons, sur des adventices non levées ou jeunes (moins de 2 feuilles).
Attention : les produits racinaires à base de clomazone ne sont pas utilisables en post-levée précoce.

>> En savoir plus sur l’intérêt de la post-levée précoce


Combiner le désherbage chimique et mécanique

La technique de l’herbi-semis permet de réduire les quantités d’herbicides appliquées à l’hectare.
Dès le semis et les tous premiers stades du colza, envisager les passages de houe rotative. Herse étrille et binage sont à réserver pour les stades plus développés (à partir de 3 à 4 feuilles de la culture).
Les conditions de mise en œuvre sont essentielles (interventions précoces, temps sec, sol ressuyé).

Vigilance ravageurs

Charançons du bourgeon terminal

  • Période de risque : du stade 3 feuilles jusqu’à la reprise de la végétation §
  • Observation : piégeage d’adultes dans les cuvettes jaunes de fin septembre à l’entrée de l’hiver et suivi attentif du BSV.
  • Seuil d’intervention : 8 à 10 jours après les premières captures.

>> En savoir plus sur le charançon du bourgeon terminal


Pucerons

  • Période de risque : de la levée jusqu’au stade 6 feuilles.
  • Seuil d’intervention : présence de pucerons sur 2 pieds sur 10. Bien choisir son produit (résistances aux pyréthrinoïdes en développement).

Les pertes de rendement liées aux viroses peuvent atteindre 5 à 8 q/ha.

>> En savoir plus sur les pucerons


Limaces

  • Période à risque : du semis au stade 3 à 4 feuilles (pose de pièges recommandée).
  • Intervention : épandage de micro-granulés en plein dès détection des limaces en situation à risques (humidité prolongée en surface, sol creux et/ou motteux, résidus de récolte).

>> En savoir plus sur les limaces

Partagez vos observations et consultez celles qui ont été réalisées autour de vous grâce à l’application Companion.

Stade suivant >>

Stade suivant >>

B4-(14) Formation rosette

Nos recommandations à chaque stade

Nos recommandations à chaque stade

Retrouvez nos recommandations associées à chaque stade de développement du colza, du semis à la récolte.

Top