Agricultural Solutions
Agriculture

Contact

Les conseils du moment pour votre colza : DEBUT DE FLORAISON F1-(60) 1ère fleur ouverte

La floraison constitue un moment clé pour la construction du nombre de grain par silique car 75% des siliques présentes à la récolte ont été formées pendant les 11 premiers jours de la floraison. Les objectifs de la floraison sont de convertir un maximum de fleurs en silique et d’obtenir un maximum de grains par silique. Favoriser les abeilles et la pollinisation, observer les maladies et les vols d’insectes avant de traiter contribue à favoriser la floraison et donc la mise en place du nombre de grains par silique.

Vigilance maladies

Oïdium

Dans le Sud et le Centre-Ouest de la France : intervenir à l'apparition des premiers symptômes (dès début de floraison).
L'application d'un produit à base de triazole contre le sclérotinia au stade G1 assure aussi une bonne protection contre l’oïdium.
Attention : respecter le DAR si un renouvellement de traitement s’avère nécessaire

>> En savoir plus sur l'oïdium


Maladies secondaires

(Alternaria, Pseudocercosporella, Mycosphaerella)

Dans la grande majorité des situations, la protection contre le sclérotinia au stade G1 suffit à limiter la progression de ces maladies sur les siliques.
Pseudocercosporella et Mycosphaerella sont favorisées par des automnes et printemps doux et humides. Le risque Alternaria est accru par l’alternance de périodes chaudes et humides suivies de périodes sèches. Dans de telles conditions une intervention spécifique peut s’avérer nécessaire ; attention au respect du DAR.

>> En savoir plus sur Alternaria

>> En savoir plus sur Pseudocercosporella

Vigilance ravageurs

Méligèthes

  • Ne pas chercher à les éradiquer mais à les maintenir sous le seuil de nuisibilité pour la culture.
  • Stade de sensibilité : du stade bouton (D1) à début floraison (F1).
  • Seuil d’intervention : 1 méligèthe/plante au stade boutons accolés (D1) - 2 à 3 méligèthes/plante au stade boutons séparés (E).

Attention : respecter la réglementation sur la protection des abeilles.

>> En savoir plus sur les méligèthes


Charançons des siliques

  • Surveillance : capture dans les cuvettes jaunes, du stade boutons séparés (E) à l’apparition des 1ères siliques bosselées (G4) + suivi attentif du BSV.
  • En début d’infestation, le seul traitement des bordures est souvent suffisant. Intervenir en plein seulement si le seuil de 1 charançon / 2 plantes est atteint au cœur de la parcelle.

>> En savoir plus sur les charançons des siliques


Pucerons

  • Stade de sensibilité : de la reprise de végétation au début de la maturation (G4).
  • Observation : bordure et intérieur des parcelles.
  • Seuil d’intervention : 2 pieds/10 portent des pucerons.

>> En savoir plus sur les pucerons

Partagez vos observations et consultez celles qui ont été réalisées autour de vous grâce à l’application Companion.

Nos recommandations à chaque stade

Nos recommandations à chaque stade

Retrouvez nos recommandations associées à chaque stade de développement du colza, du semis à la récolte.

En savoir plus
Top