Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Le risque d'élongation automnale des colzas

Il faut rester vigilants au risque d'élongation des colza à l'automne. Celle-ci peut être favorisée par différents facteurs : un semis précoce, un automne doux, une forte densité, des reliquats d'azote...

Restons vigilants au risque d’élongation des colzas à l’automne !

Quelles sont les conséquences de l’élongation des colzas ?

  • Une plus grande sensibilité au gel, avec pour principal risque des pertes de pieds ;
  • Une plus grande sensibilité au phoma et donc un risque d’une baisse du poids de mille grains.

Comment pallier à cela ?

1. Ne pas retarder le semis : il vaut mieux avoir un colza bien implanté (quitte à réguler) qu’un colza semé trop tard (lenteur d’implantation, sensibilité aux ravageurs)

2. Surveiller les colzas !

3. Traiter :

  • Si la tige de colza dépasse quelques centimètres
  • Et si le stade 6 feuilles est atteint avant :
    - Le 05/10 pour les régions Champagne, Lorraine et Alsace
    - Le 10/10 pour les régions Bourgogne, Franche-Comté, Rhône-Alpes, Hauts de France
    - Le 15/10 pour les régions Centre, Normandie, Pays de la Loire
    - Le 20/10 pour les régions Bretagne, Poitou-Charentes, Aquitaine, Midi-Pyrénées
  • Adapter la dose du régulateur au stade du colza (voir recommandations du fabricant)

Pour aller plus loin :

Réguler le colza en automne, à quoi ça sert ?

Réguler le colza en automne, à quoi ça sert ?

Comment raisonner au mieux la régulation de votre colza ? Comment s’assurer de la rentabilité de vos interventions ?

En savoir plus
Quand faut-il intervenir au printemps ?

Quand faut-il intervenir au printemps ?

Au printemps, certaines parcelles peuvent être sensibles à la verse. Ceci dépend de la sensibilité variétale, de la densité de peuplement et de la quantité d’azote disponible.

En savoir plus
Top