Agricultural Solutions
Tout savoir sur la culture du tournesol
Site pour les professionnels de l'agriculture

L'orobanche cumana

L’orobanche (Orobanche cumana) est une plante bien particulière, différentes de toutes les mauvaises herbes du tournesol car il s’agit d’une plante parasite. Découverte il y une dizaine d’année dans le Sud-Ouest, cette plante parasite se fixe sur les racines du tournesol pour se nourrir et se développer. Pouvant entraîner une destruction complète du tournesol seul 2 moyens de lutte sont efficace : la génétique et la lutte chimique.

L’orobanche, qu’est-ce que c’est ?

L’orobanche (Orobanche cumana) est une plante parasite. Les premiers foyers ont été découvert il y a une dizaine d’année dans le Sud-Ouest. L’orobanche commence aujourd’hui à contaminer des régions du Centre-Ouest tel que le Poitou-Charentes.

Cette adventice est très particulière et diffère de toutes les autres mauvaises herbes du tournesol. En effet, la plante n’a pas de racine. Pour pouvoir se nourrir elle va se fixer sur les racines du tournesol et ainsi détourner tous les nutriments que le tournesol pompe dans le sol.

Ses caractéristiques :

  • Fort pouvoir de multiplication : plus de 500 000 orobanches par pied de tournesol, de très petite taille (0,2 à 0,3 mm de long) ;
  • Nuisibilité très forte : affaiblissement du pied de tournesol et dans des cas extrême mort du pied de tournesol.

Comment reconnaître l’orobanche ?

Quand l’orobanche lève au pied du tournesol la plante ressemble à des asperges. Elle se caractérise par ses fleurs blanches à violacées. La plante peut atteindre jusqu’à 50 cm de hauteur et produit un nombre considérable de graines de très petite taille qui se disséminent très facilement et dont la viabilité dans le sol peut dépasser les 10 ans.

Comment lutter contre l'orobanche ?

L’objectif est de limiter la dissémination des graines. Il est impératif de repérer précocement les premiers foyers d’orobanches afin de déployer les actions permettant d’endiguer le développement de cette plante parasite.

Combiner la lutte prophylactique et les luttes génétique et chimique permet de lutter efficacement.


Lutte prophylactique

  • Récolter les parcelles infectées en dernier ;
  • Désactiver le broyeur de la moissonneuse-batteuse pour ne pas disséminer les graines ;
  • Enfouir le plus rapidement les cannes après récolte ;
  • Nettoyer soigneusement le matériel après usage pour ne pas disséminer les graines.


Lutte génétique

  • Variétés tolérantes : des variétés tolérantes existent mais le choix variétal doit être adapté aux espèces d’orobanche de la parcelle. Attention une variété tolérante n’est pas toujours suffisante car pour contourner la tolérance l’orobanche mute il faut donc compléter par une lutte chimique.


Lutte chimique

Elle a pour but de lutter à la fois contre l’orobanche et la flore classique.

  • Parcelle a priori non infestée, contrairement à d’autres parcelles de l’exploitation OU à des parcelles voisines : Passat® Plus à 2 l/ha au stade 4 feuilles du tournesol
  • Parcelle déjà infestée (foyers ou parcelle entière) : réaliser un herbicide de post semis pré levée pour contrôler la flore classique, puis Passat® Plus à la dose de 2 l/ha, au stade 8 feuilles du tournesol (les orobanches ne sont pas encore visibles) OU Passat® Plus 1 l/ha en 2 passages : T1 à 4 feuilles du tournesol, T2 8 - 10 jours plus tard

Les autres adventices du tournesol

Désherbage du tournesol

Désherbage du tournesol

Désherbage du tournesol

Jusqu’à l’arrivée des variétés tolérantes aux herbicides (VTH), le désherbage du tournesol était basé exclusivement sur des interventions en pré-levée de la culture. Les limites de cette technique a conduit à un déclin de la culture du tournesol dans certaines régions. Désormais, les VTH autorisent le désherbage en post-levée, solution qui permet de mieux contrôler les adventices difficiles (ambroisie, datura, lampourde…) et offre plus de souplesse d’intervention.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté d'agriculteurs observateurs !

La Lettre d'Infos Agro

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

Météo agricole

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

Agroécologie

Agroécologie

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : préservation de l'environnement et de la biodiversité.

Top