Agricultural Solutions

Agriculture

Contact

La régulation de croissance du colza

A l’automne, les régulateurs de croissance ont pour objectif de réduire le risque d’élongation des plantes, surtout en cas de forts reliquats azotés et d’apports organiques dans les parcelles avant le semis. Au printemps, ils permettront de corriger les excès de densité ou de richesse du sol en azote, susceptibles d’entraîner un risque de verse.

Quelles sont les conséquences de l’élongation des plantes avant l’hiver ?

Un colza allongé avant l’hiver sera plus sensible aux risques de gel, de phoma et de verse au printemps.

Quels sont les effets de la verse ?

La verse du colza au printemps provoque des pertes de rendement, des difficultés de récolte et la présence d’impuretés dans les graines.

Raisonner les interventions à l’automne ou au printemps

Il est possible de limiter le risque d’élongation à l’automne et de verse au printemps en prenant les précautions suivantes :

  • opter pour des variétés peu sensibles à l’élongation ;
  • maîtriser les apports d’engrais organiques et d’azote ;
  • ne pas semer trop dense.

En cas de risque, il sera conseillé d’avoir recours à un régulateur de croissance.

Quand intervenir ?

A l’automne

Dans les parcelle à risque élevé d’élongation (forte densité + 40 plantes/m2 ou + 15 plantes/m linéaire, reliquat azote élevé et variétés sensibles), intervenir avec un régulateur de croissance entre les stades 4 et 6 feuilles du colza.

Au printemps

Intervenir dans les parcelles sensibles à la verse, c’est-à-dire à peuplement trop dense (+ de 15 pieds par mètre linéaire) et disponibilité en azote trop importante, en appliquant les régulateurs sur des colzas dont la reprise de végétation est déjà engagée, entre le stade entrenoeuds visibles à inflorescence dégagée (C2 à D2)

Nos dossiers sur la régulation du colza :

Réguler le colza en automne, à quoi ça sert ?

Réguler le colza en automne, à quoi ça sert ?

Comment raisonner au mieux la régulation de votre colza ? Comment s’assurer de la rentabilité de vos interventions ?

En savoir plus
Le risque d'élongation des colzas à l'automne est réel !

Le risque d'élongation des colzas à l'automne est réel !

Il faut rester vigilants au risque d'élongation des colza à l'automne. Celle-ci peut être favorisée par différents facteurs : un semis précoce, un automne doux, une forte densité, des reliquats d'azote...

En savoir plus
Quand faut-il intervenir au printemps ?

Quand faut-il intervenir au printemps ?

A la fin de l’hiver, le colza peut redémarrer vite – trop vite – engendrant alors un risque de verse, avec tous les problèmes associés : difficultés à la récolte, baisse de rendement, baisse de qualité liée au développement des pathogènes…

En savoir plus
Top