Agricultural Solutions

Tout savoir sur la culture du maïs
Agriculture

Contact

Les principaux ravageurs du maïs

Cycle, facteurs favorables, nuisibilité, moyens de lutte : tout ce qu’il faut savoir sur les principaux ravageurs du maïs.

La pyrale du maïs

La pyrale du maïs

Les larves de la pyrale, Ostrinia nubilalis, peuvent provoquer d’importants dégâts sur le maïs : baisse de qualité des épis, verse et développement de champignons...

Description, cycle et dégâts de la pyrale du maïs
Le taupin du maïs

Le taupin du maïs

Le taupin est un coléoptère dont la larve particulièrement vorace occasionne des dégâts importants dans les cultures de maïs. La seule forme de protection contre le taupin est la prévention.

Description, biologie et dégâts du taupin du maïs
La chrysomèle du maïs

La chrysomèle du maïs

La chrysomèle est un coléoptère ravageur des cultures de maïs. Venu des États-Unis et du Canada, il est présent en France et a commencé à envahir les champs depuis 2002.

Description, biologie et dégâts de la chrysomèle du maïs
La noctuelle du maïs

La noctuelle du maïs

La noctuelle du maïs est un papillon nocturne dont la chenille et la nymphe s’attaquent aux pieds, aux chaumes et aux épis.

Description, biologie et dégâts de la noctuelle du maïs

Ces contenus peuvent vous intéresser

Application Companion

Vous aussi, faites partie de la communauté de viticulteurs observateurs !

En savoir plus

La Lettre d'Infos Agro

Abonnez-vous à notre lettre d'infos mensuelle et recevez nos actualités dédiées aux thématiques et cultures qui vous intéressent ainsi que nos avis d'experts !

En savoir plus

Météo agricole

Les prévisions météorologiques de votre région à 8 jours !

En savoir plus

Pratiques responsables

L’utilisation des produits phytosanitaires est fortement encadrée et elle doit suivre les bonnes pratiques agricoles : protection de l’utilisateur, règles lors des interventions phytosanitaires, préservation de l'environnement et de la biodiversité.

En savoir plus


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez ​http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou aux usages homologués mentionnés sur notre ​catalogue produits et/ou www.phytodata.com.

Top