Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les clés de la protection fongicide de l'orge

La protection fongicide de l’orge vise surtout la rhynchosporiose et l’helminthosporiose. Pour que les traitements agissent avec efficacité, il est essentiel d’intervenir de façon précoce.

Les bases du raisonnement fongicide de l’orge

Le complexe parasitaire des orges est composé principalement de 5 maladies :

  • la rhynchosporiose ;
  • l’helminthosporiose ;
  • l’oïdium ;
  • la rouille naine ;
  • la ramulariose.
  • Selon les années, une ou plusieurs maladies peuvent être présentes avec des symptômes parfois difficilement identifiables. Le raisonnement de la protection fongicide de l’orge vise principalement l’helminthosporiose (jusqu’à 35% de pertes) et la rhynchosporiose dont la nuisibilité peut atteindre jusqu'à 30% de pertes.

Les facteurs clés du raisonnement fongicide

Trois points déterminent le raisonnement des interventions fongicides dans le programme :

  • Le stade sensible de la culture
  • Le mode d'action des fongicides
  • Le cycle de développement des champignons pathogènes
  • Le choix de la variété

D’une manière générale, les fongicides présentent un maximum d’efficacité lorsque les produits sont appliqués de façon préventive. Pour réaliser un traitement préventif, sans pour autant traiter à l’apparition de chaque nouvelle feuille formée, il est nécessaire de bien comprendre les périodes de contamination.

Les pratiques agronomiques pour réduire le risque maladie

Helminthosporiose

  • Bien incorporer les résidus de récolte au sol.
  • Favoriser la dégradation des pailles : élimination immédiate des repousses d'orge dans les friches et destruction des repousses dans les cultures de colza.
  • Éviter le retour trop rapide de l'orge dans la rotation.
  • Ne pas semer trop tôt l'orge d'hiver pour limiter la durée d'exposition aux contaminations primaires.
  • Ne pas cultiver l'orge de printemps trop rapidement après une culture d'orge d'hiver.
  • Dans les principales régions à risques, employer des semences saines et désinfectées.

Rhynchosporiose

  • Incorporer soigneusement les débris de récolte au sol.
  • Préférer les variétés peu sensibles (à pailles normales ; éviter les pailles courtes qui facilitent la progression vers les dernières feuilles).
  • Limiter les retours d'orge trop fréquents dans la rotation.

Toutes nos solutions fongicides pour l'orge

Pour aller plus loin

Top