Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

La rouille noire du blé

La rouille noire, Puccinia graminis f.sp. tritici, est une maladie spécifique au blé.

Symptômes de la rouille noire

Malgré son nom, cette maladie du blé a pour symptômes des pustules sporulées de couleur brune qui apparaissent sous forme de rayures sur les feuilles et les tiges.

Plus tard dans la saison, des pustules allongées de couleur noire contenant les téleutospores se développent, essentiellement sur les tiges.

Cycle de vie de la rouille noire

Le champignon développe des téleutospores sur le plant de blé, qui produisent une spore secondaire, la basidiospore. Celle-ci infecte un hôte totalement différent, l'épine-vinette (Berberis spp.). Sur l’épine-vinette, une nouvelle spore fait son apparition, l’écidiospore, qui peut se propager et réinfecter la céréale hôte. Cette infection donne naissance à l'urédospore, qui provoque les symptômes normaux sur le blé. Les flambées infectieuses sont causées par des spores aériennes originaires du sud-ouest de l'Europe et du nord de l'Afrique ; par conséquent, l’infection se produit généralement lorsque des mouvements d’air adéquats se créent.

La température optimale est supérieure à 20°C. Aussi, les mouvements d’air doivent être associés à des températures élevées. Les températures inférieures à 15°C inhibent le développement de la maladie.

Importance

La maladie est rare en France, mais peut se développer en fin de saison. Les pertes associées à la maladie sont actuellement minimes.

Nos solutions fongicides contre les maladies du blé

Les autres maladies du blé :

Top