Agricultural Solutions
Site pour les professionnels de l'agriculture

Les traitements de la vigne : la protection contre maladies et ravageurs

La fréquence des interventions dépend des conditions climatiques de l’année qui favorisent ou pas le développement des bioagresseurs. Il faut également prendre en compte l’exposition des parcelles, le contexte pédoclimatique et les microclimats. La connaissance de ses parcelles permet au viticulteur de décider une intervention ou de vérifier l’efficacité de son intervention.

Le but de ces traitements est de maintenir le potentiel de production de la plante au maximum en luttant contre les maladies (oïdium, mildiou, pourriture grise…) et les parasites.

Les pratiques des viticulteurs évoluent, prenant en compte les attentes sociétales. Les traitements font l’objet d’un raisonnement rigoureux de la part des professionnels ; des solutions de biocontrôle sont intégrées dans les programmes (Roméo®, Rak®).

La protection du vignoble s’oriente de plus en plus vers l’agroécologie .

Top