Agricultural Solutions
Tout savoir sur les cultures légumières
Agriculture

Contact

Les maladies de l'asperge

La stemphyliose et la rouille sont des maladies particulièrement préjudiciables pour les asperges.

La stemphyliose de l'asperge

La stemphyliose, appelée également "grillure estivale de l’asperge" peut affecter les aspergeraies par temps couvert et humide, pendant les périodes de rosée importantes et prolongées. Stemphylium vesicarium est le champignon responsable de cette maladie.

Les symptômes se manifestent tout d’abord sous forme de petites taches claires à pourtour brun foncé sur les tiges, rameaux et cladodes. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les lésions s’élargissent, les cladodes se dessèchent et tombent, des rameaux entiers jaunissent et se dessèchent.

En condition d’attaque très précoce, les turions dès leur sortie de terre peuvent être touchés et présenter un dessèchement des écailles accompagnés de discrètes ponctuations noires. La stemphyliose peut ainsi compromettre la récolte des asperges vertes mais surtout engendrer une destruction complète du feuillage en période estivale limitant ainsi fortement le potentiel de la récolte suivante.

La rouille de l'asperge

La rouille, provoquée par Puccinia asparagi, est avec la stemphyliose et le botrytis, l’une des trois maladies du feuillage les plus importantes sur asperge.

Un climat chaud et humide ainsi que les rosées et les brouillards matinaux, favorisent le développement de cette maladie. En cas d’attaque précoce, on peut observer à la sortie des turions après récolte, en avril-mai, les tout premiers symptômes.

Le champignon attaque aussi bien les tiges, rameaux que les cladodes. Selon les stades de développement du champignon, on distingue plusieurs types de symptômes :

  • Présence tout d’abord de discrètes taches vert-clair gonflant l’épiderme puis orange pâle.
  • Ces taches prennent ensuite une forme de cupule de couleur brun-rougeâtre semblant fendre l’épiderme (c’est le stade le plus infectieux du champignon).
  • Puis, elles évoluent en pustules noires.

Au cours de l’été, une forte intensité d’attaque se traduit par un desséchement prématuré du feuillage. Cette destruction du feuillage diminue l’accumulation des réserves dans la griffe, entraînant une perte de rendement l’année suivante.

Toutes nos solutions fongicides pour les cultures légumières

Les autres maladies des cultures légumières

Top