Agricultural Solutions

Tout savoir sur les cultures légumières
Agriculture

Contact

Le mycosphaerella du chou

Le mycosphaerella, Mycosphaerella brassicicola, est une maladie du chou qui peut attaquer dès l’automne et durant tout l’hiver les différentes espèces de choux : chou d’hiver, chou-fleur d’hiver, chou pommé, chou de Bruxelles…

Symptômes de la maladie

La maladie se manifeste sur le feuillage sous forme de taches circulaires brun-grisâtre de diamètre variable, pouvant attendre 2 cm, présentant des ponctuations noires dispersées en cercles concentriques correspondant aux fructifications du champignon. Les feuilles les plus âgées sont les premières touchées. En cas d’attaque sévère, la maladie peut entraîner un jaunissement, puis peut conduire à une chute prématurée des feuilles les plus touchées.

Conditions favorables

La maladie se développe par temps humide sur plusieurs jours, dans une fourchette de températures relativement large (de 0 à 25 °C). L’humidité saturante et la présence d’eau libre sur les feuilles sont indispensables à la propagation de la maladie.

Incidences de la maladie

La maladie affecte la croissance des plantes et conduit à des pertes de calibre à la récolte. La présence de taches sur les feuilles de couronne déprécie aussi la qualité du chou-fleur.

Moyens de lutte contre le mycosphaerella du chou

La stratégie de lutte contre cette maladie s’articule autour de plusieurs axes :

  • La rotation des cultures : éviter la succession rapide des cultures de Brassicacées qui permet de limiter fortement la maladie, en diminuant l’inoculum.
  • Le choix variétal : l’utilisation de variétés tolérantes est possible.
  • La protection de la culture : un traitement fongicide 2 à 3 mois avant la récolte permet une bonne protection des cultures d’hiver sur les variétés non tolérantes.

Notre solution fongicide contre le mycosphaerella du chou

Toutes nos solutions fongicides pour les cultures légumières

Les autres maladies des cultures légumières

Top